Forex – EUR/USD : L’euro affiche une journée de hausse dans une actualité favorable, sans dynamisme toutefois

(ProfessseurForex.com) – L’euro rebondissait timidement aujourd’hui, à la faveur de statistiques favorables, enregistrant une hausse d’environ 75 pips entre les creux de ce matin et les sommets de cet après-midi.

Ce matin en début de séance européenne, la devise faisait preuve d’une certaine faiblesse, mais n’a finalement pas cassé la borne basse du canal haussier visible en données horaires.

La devise a ensuite profité de l’indice des prix à la consommation de la Zone euro, l’IPC s’est en effet établit à 1,7% pour le mois de mars, contre 1,6% anticipé, et 1,8% précédemment. Rappelons que l’inflation est surveillée de près ces derniers mois, en raison des spéculation sur une baisse des taux de la BCE.

Plus l’inflation est basse, plus la BCE a les mains libres pour baisser son taux directeur. Par conséquent, l’inflation supérieure aux attentes du mois de mars va dans le sens inverse, même si à 1,7%, l’inflation reste nettement en dessous des objectifs de la BCE. De ce fait, tout comme l’euro recule lorsque le marché spécule sur une baisse des taux, l’euro a légèrement rebondit aujourd’hui face à l’éloignement de cette perspective.

La devise a ensuite de nouveau gagné quelques pips suite au rapport ADP sur l’emploi privé aux Etats-Unis, qui a mis en lumière bien moins de créations de postes que prévu pour le mois de mars. 158.000 emplois ont en effet été créés sur la période, contre 200.000 anticipé, et 198.000 précédemment, ce qui a pesé sur le dollar.

Cependant, l’impact de cette dernière statistique est resté limité, puisque la paire ne gagnait que quelques pips suite à la publication, ce qui peut s’expliquer par le fait que la révision à la hausse des chiffres du mois de février (237000 créations de postes contre 198000 annoncé en première instance) compensait presque l’écart entre le consensus et les chiffres réels du mois de mars.

La monnaie européenne affichait ensuite une nouvelle vague de hausse suite à l’ISM des services américain, qui s’est lui aussi révélé décevant, à 54,5 contre 55,8 anticipé et 56 précédemment. Suite à cette dernière statistique influente de la journée, l’EUR/USD marquait ses sommets journaliers à 1,2863, mais s’est ensuite ravisée, la zone des 1,2850-60 semblant s’afficher comme une importante résistance.

D’un point de vue graphique, la tendance de fond reste baissière, et le rebond d’aujourd’hui ne la remet pas en cause. Au niveau des seuils importants, ce sont les 1,2850-60, 1,2875 et 1,2900 que l’on surveillera dans un premier temps à la hausse, et les 1,2840, 1,2825 et 1,2800 à la baisse.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,2845 sur le forex.

Graphique horaire


Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.