Forex – EUR/USD : L’Euro continue de reculer sur fond de spéculation sur la baisse du taux directeur et de bons chiffres du chômage US

(ProfesseurForex.com) – Il aura été très dur de trader la paire EUR/USD en raison de plusieurs feintes et déclarations inattendues alors que le calendrier économique a également joué un grand rôle dans la volatilité d’aujourd’hui sur le forex.

Ce matin c’est le nouveau record du chômage Espagnol, l’ouverture dans le rouge des bourses Européennes et le facteur technique de la MM100 qui a attiré la paire à la baisse avant que la hausse ne prenne le relais.

En effet, le rebond de la croissance en Angleterre au premier trimestre alors que tous les économistes commençaient à enterrer la perfide Albion en prévoyant uns scénario de récession en triple creux, a permis à l’Euro de rebondir face au Dollar par corrélation.

La réticence d’Angela Merkel quant à une baisse du taux directeur de la BCE a également fait frétiller la paire à la hausse puisque la Chancelière et allée jusqu’à dire qu’en prenant compte seulement de l’économie Allemande, il serait plus avisé de rehausser le taux directeur…

Des propos qui sèment la confusion alors que le Jens Weidmann et Asmussen, les représentants Allemands au sein du conseil des gouverneurs sont montés au créneaux cette semaine pour préparer le terrain à une baisse du taux de refinancement principal de la banque centrale Européenne.

Les haussiers parvenaient même à aller marquer un nouveau plus haut significatif mais les baissiers sont décidément trop fort étant donné les spéculations grandissantes quant à une baisse du taux directeur de la BCE. En effet, Goldman Sachs, qui avait vu juste lors de la dernière baisse du taux, annonce un abaissement dès le moi de mai.

L’opinion de la banque d’investissement a immédiatement fait réagir les marchés qui ont vendu l’Euro de plus belle alors que les chiffres hebdomadaires du chômage avaient déjà amorcé la baisse.

Les revendications chômage reculent à 339 K contre 351 K anticipé. Même les demandes d’indemnisation chômage reculent pour flirter avec le seuil psychologique des 3000 K.

Le mauvais indices de la FED de Kansas city n’avait ensuite aucun impact sur le marché des changes.

L’Euro est donc de retour sur les 1.30, un seuil extrêmement magnétique (tout comme la MM100) près duquel nous risquons de rester encore quelques jours, le temps que la situation politique se décante en Italie. Les deux grands catalyseurs des jours à venir restent la question Italienne et celle des taux.

La paire évolue actuellement autour de 1.30 sur le Forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.