Forex – EUR/USD : L’Euro explose sur le forex sur rien de bien concret si ce n’est l’indice PMI de Chicago qui tombe au plus bas depuis le début de la crise

(ProfesseurForex.com) – Journée très volatile pour la paire EUR/USD sur le forex avec un large rallye haussier faisant suite à une baisse significative dans le sillage des mauvaises ventes au détail en Allemagne ce matin.

La reprise économique Allemande a du plomb dans l’aile et alors que la forte hausse de la confiance des investisseurs (indice ZEW) a laissé pensé au gouvernement Allemand que la croissance serait de retour en ce début d’année (après -0.6 % t/t au T4 2012), les chiffres de la consommation ne penchent pas pour ce scénario, tout comme les derniers indices PMI par ailleurs. L’Euro a donc amorcé sa chute sans que le regain de consommation en France ne puisse rien y faire.

La hausse du taux de chômage dans la Zone Euro et la forte baisse de l’inflation ne permettait pas d’aller chercher un nouveau plus bas mains maintenait tout du moins la paire près de ses plus bas. Paradoxal tant cette chute de l’inflation aurait du augmenter les anticipations de baisse du taux directeur, ce qui serait très baissier pour la paire EUR/USD.

L’Euro consolidait ensuite ses pertes à la mi-journée sur le forex avant d’exploser à la hausse dans le sillage de l’indice PMI manufacturier de Chicago qui tombe, certes, au plus bas depuis le début de la crise, mais qui s’affiche tout juste en-dessous de 50 (49), la frontière entre expansion et contraction du secteur manufacturier. Notons également que cela fait déjà plusieurs semaines que les indices manufacturiers s’inscrivent tous en baisse aux Etats-Unis. Tout sauf une surprise donc.

Mais les traders ont décidé de vendre le Dollar et l’Euro en profitait largement sur le marché des changes, remontant au contact des 1.32, malgré d’autres facteurs qui auraient dû profiter au Dollar. Comme la baisse de l’Or, du Brent et du taux à 10 ans Américain, au plus bas de l’année. Notons également la hausse des prix de l’immobilier, un signe de bonne santé économique en règle général, qui laisse penser que le marché immobilier Américain continue de renaître de ses cendres.

Il y a fort à parier que de « gros poissons » ont parié sur un statu quo monétaire alors que nombreux sont ceux qui tablent sur une baisse du taux directeur ce jeudi.

D’un point de vue graphique, la paire fait une pause et trouve une résistance sur les 1.3180, comme cela avait été le cas la semaine passée. Si un nouveau plus haut devait être atteint, un nouveau rallye haussier pourrait intervenir. Mais méfiance à la correction car la hausse d’aujourd’hui a reposé potentiellement sur plus de facteurs techniques que de facteurs fondamentaux « tangibles ».

La paire évolue actuellement autour de 1.3170 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.