Forex – EUR/USD: L’euro parvient finalement à profiter d’un environnement défavorable au dollar, qui pâtissait de statistiques américaines très décevantes

(ProfesseurForex.com) – Après une matinée de baisse, l’euro parvenait à rebondir cet après-midi, testant de justesse le seuil des 1,31.

Ce matin, l’euro déclinait en raison d’un recul généralisé de l’optimisme, que l’on constatait également sur les marchés boursiers européens, dans le rouge à l’ouverture.

La paire EUR/USD avait également ignoré les bons chiffres de la production industrielle de la Zone euro, qui a progressé de 0,4% au mois de février, alors que le consensus s’attendait à une hausse limitée à 0,1%.

Dans ce contexte, l’euro marquait des creux à 1,3035 dans la première partie de l’après-midi, avant la publication des statistiques américaines du jour, qui ont permis à l’euro de progresser avec un certain temps de retard.

En effet, la réaction de l’EUR/USD aux ventes au détail décevantes, ou à l’indice de confiance de l’Université du Michigan nettement sous le consensus n’a pas été immédiate, mais force est de constater que ces chiffres pénalisants pour le dollar ont finit par profiter à la monnaie unique.

On notera en effet que les ventes au détail du mois de février ont reculé de 0,4%, alors que le consensus anticipait une baisse limitée à 0,1%, tandis que la confiance des consommateurs selon l’indice de l’Université du Michigan reculait à un plus bas de 9 mois à 72,3, contre 78,5 anticipé par le consensus.

D’autres éléments pénalisants pour le billet sont également venus peser sur la monnaie unique, avec notamment la révision en baisse des prévision de croissance de Goldman Sachs pour les Etats-Unis au premier trimestre. La célèbre banque prévoit en effet désormais une hausse du PIB de 2,9% au premier trimestre, contre +3,2% précédemment.

L’éternel sujet du QE venait lui aussi soutenir l’euro, Rosengren, le président de la Fed de Boston, ayant déclaré que le QE ne devra être amoindrit que lorsque le taux de chômage passera sous les 7,25% (7,6% actuellement).

D’un point de vue graphique, la tendance horaire de l’euro, qui présentait un biais plutôt baissier ce matin, devient incertaine. La moyenne mobile 100h, cassée à la mi journée a été regagnée, et la devise a même touché de justesse les 1,31 dans l’après-midi. Cependant, ce dernier seuil fait clairement obstacle, et il semble peu prudent de miser sur un retour de la hausse tant qu’il n’aura pas été nettement reconquis.

Notons pour finir que les traders attendront ce soir à 18h30 une intervention de Ben Bernanke, ou tout propos pouvant laisser entendre que le QE sera prochainement abaissé sera sans doute surinterprété.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,3090 sur le forex.

Graphique horaire


Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.