Forex – EUR/USD: L’euro reste autour de 1.30 dans l’attente de l’indice IFO allemand

(ProfesseurForex.com) – La paire EUR/USD affichait un bilan nettement baissier sur le forex hier, avec un plus bas à 1,2970 (concrétisant ainsi la cassure l’important support et seuil psychologique des 1,30) dans la matinée.

L’euro a en effet été plombé par les mauvais indices PMI allemands, avec un indice manufacturier à 47,9 pour le mois d’avril, contre 49 anticipé, et un indice des services à 49,2, contre 51 anticipé, ce qui a nettement écorné l’optimisme déjà fragile des traders.

Par ailleurs, on peut supposer que cette mauvaise surprise pour le fer de lance de la Zone euro a alimenté les spéculations sur une baisse du taux de la BCE, la Banque Centrale surveillant entre autres les indices PMI pour évaluer l’opportunité de nouveaux soutiens à l’économie.

En effet, ces derniers jours, plusieurs responsables influents de la BCE avaient déclaré que l’institution pourrait baisser son taux directeur « si les données économiques le justifient », ce qui semble donc être le cas si l’on se base sur l’indice PMI allemand, bien qu’il faille souligner que de leur côté, les indices PMI français également publiés hier se soient révélés supérieurs aux attentes.

Dans ce contexte, la paire EUR/USD plongeait donc sur le forex, jusqu’à un creux à 1,2972 en fin de matinée, pour ensuite venir tester à la hausse le seuil des 1,30, et finalement revenir sous ce seuil dans l’après-midi.

L’incertitude politique en Italie pesait en effet sur les échanges, alors que l’on pensait qu’un gouvernement serait très rapidement formé après la réélection de Napolitano au poste de Président de la République. Rappelons que celui-ci a annoncé son intention de démissionner, si les partis politiques italiens ne s’accordent pas pour former un gouvernement, une perspective qui plongerait davantage l’Italie dans l’incertitude.

Cependant, selon des informations parues plus tard, il semblerait que les choses avancent, et que la nomination d’un Premier Ministre pourrait intervenir aujourd’hui, ce qui pourrait soutenir l’euro sur le forex.

La séance asiatique n’a par contre pas été riche en informations influentes sur EUR/USD, mais on pourra toutefois noter que les banques UBS et RBS ont annoncé s’attendre à un baisse du taux de la BCE dès sa réunion du mois de mai.

Pour résumer, on a donc deux dossiers à l’influence opposée qui seront à l’honneur ces prochains jours : La possibilité de voir l’Italie sortir de l’impasse politique, et les spéculations sur une baisse du taux de la BCE.

D’un point de vue graphique, la tendance de l’euro sur forex est baissière, avec une moyenne mobile 100h qui semble jouer un rôle de ligne de tendance baissière. Le seuil des 1,30 peut actuellement être considéré comme un pivot, la devise hésitant autour de celui-ci, tandis que les premières résistances se situeront sur les 1,3030, 1,3050-60 et 1,3100-10. A la baisse, le premier support se situe sur les 1,2970, sous lequel on trouvera les seuil psychologiques des 1,2950 et 1,2900.

En ce qui concerne l’actualité économique du jour, les traders surveilleront ce matin l’indice allemand IFO et les ventes au détail italiennes, à 10h. Cet après-midi, l’attention du marché sera concentrée sur les commandes de biens durables américaines, à 14h30.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,3005 sur le marché des changes.

Graphique horaire


Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.