Forex – EUR/USD : La paire marque un nouveau plus haut après un scénario en yoyo

(ProfesseurForex.com) – Scénario en yoyo pour l’Euro aujourd’hui avec une baisse déclenchée par les indices PMI décevant et le recul du Yen dans le sillage de la décision de politique monétaire de la BoJ. La conférence de presse de Mario Draghi a finalement changé la donne.

Tout comme les indices manufacturiers en début de semaine, les indices PMI du secteur des services ont déçu, forçant la paire à reculer malgré une révision des premières estimations en hausse en Italie ainsi qu’en Espagne. La France et l’Allemagne ont plus fortement pesé sur l’opinion des traders et c’est finalement la baisse qui l’emportait dans les premiers échanges.

Mais la baisse a été amorcée plus tôt aujourd’hui, à cause du nouvel assouplissement monétaire de la BoJ qui va doubler ses achat d’obligations souveraine via l’extension des maturités d’obligations éligibles. Le Dollar s’est renforcé et la corrélation entre USD/JPY et EUR/USD a fait baisser la monnaie unique face au billet vert.

L’Euro dévissait et il fallait attendre la publication du taux d’intérêt pour voir la paire remonter. Une remontée de courte durée car ce statu quo monétaire (taux directeur inchangé à 0.75 %) avait déjà été largement anticipé.

Les mauvais chiffres du chômage US permettaient même à la paire d’effacer la majeur partie de ses pertes matinales mais le discours de Mario Draghi a eu tôt fait de renverser la tendance et l’Euro allait chercher un nouveau plus bas.

En effet, le président de la BCE a déclaré rapidement que les prochain développements économiques seraient suivis de près, laissant penser par ici que la question d’une baisse du taux directeur allait être sérieusement posée lors de la prochaine réunion de politique monétaire. Pas assez pour convaincre les traders d’aller chercher les 1.27.

Pas assez car Mario Draghi n’a pas insisté à propos du taux directeur durant le reste de la conférence de presse.

D’autre part, 50 % des prêt LTRO ont désormais été remboursés, dégonflant d’autant le Bilan de la BCE. Un facteur haussier, sans conteste, alors que le Bilan de la FED grossit chaque mois de 85 Mds d’Euros.

D’un point de vue graphique, la paire marque un plus bas ainsi qu’un plus haut, rendant la tendance de la paire toujours aussi difficile à jauger. La tendance de fonds reste néanmoins toujours baissières et le seuil de 1.2880 fait actuellement office de résistance à la hausse.

La paire évolue actuellement autour de 1.2850 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.