La Zone Euro a rendu son verdict, l’aide pour Chypre sera officielement de 10 Mds d’Euros

(ProfesseurForex.com) – La Zone Euro a entériné le plan d’aide à Chypre ce vendredi et pourra entrer en vigueur une fois que plusieurs parlement nationaux (dont le Bundestag) l’auront approuvé.

« Je salue l’accord obtenu au sein de la troïka, qui est conforme aux paramètres et aux objectifs clés définis par l’Eurogroupe », a déclaré Jeroen Dijsselbloem lors d’une conférence de presse à Dublin, au terme d’une réunion de ce forum.

« J’espère que nous allons pouvoir finaliser ces procédures d’ici fin avril » a déclaré pour sa part le commissaire Européen chargé des affaires économiques et monétaires. Le commissaire a ajouté que l’accord d »aujourd’hui ouvrait la voie à un versement de 10 milliards d’Euros dans le courant du mois de mai par l’UE et le FMI.

Mais le président de Chypre, Nicos Anastasiades, ne semble pas vraiment satisfait de cet accord et voudrait une aide supplémentaire. Plus tôt dans la journée, le président chypriote Nicos Anastasiades avait déclaré à des journalistes à Nicosie qu’il allait adresser une lettre au président de la Commission européenne José Manuel Barroso, et à celui du Conseil européen Herman Van Rompuy, pour leur demander une assistance supplémentaire.

Cette déclaration a semé un peu de confusion mais certains diplomates chypriotes sont montés au créneau pour préciser que Chypre avait simplement besoin d’un appuis plus consistant de la « task force » de la Troïka (UE, FMI, BCE) et non d’un effort financier supplémentaire…

Mais la demande porterait en réalité sur les moyens de mieux utiliser les fonds structurels de l’UE pour aider Chypre ».

Néanmoins, il est certain que Chypre aimerait que la Troïka fasse un effort plus conséquent mais selon Berlin, la somme de 10 Milliards d’Euros ne bougera pas. En effet, par rapport au poids économique de l’île, 10 milliards représente une somme colossale, supérieure à celle donnée à la Grèce si on l’a compare au PIB.

Chypre voudrait une aide plus conséquente car l’île devra désormais assumer seul la charge de 6 milliards d’Euros. Une somme qui servira à restructurer son secteur bancaire, durement touché par le défaut Grec en début d’année dernière.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.