Actu Forex – France : Emission obligataire à 10 ans au plus bas historique, en-dessous de 2 %

L’Agence France Trésor (AFT), en charge de la gestion de la dette française, a pour la première réussi à émettre des obligations à 10 ans à un taux inférieur à 2 % (le taux précis étant de 1,94%). Si ce seuil avait déjà été atteint sur le marché secondaire, cela constitue une première sur le marché primaire.

Lors de cette émission obligataire, l’AFT a réussi à lever 7 milliards d’euros, 2 milliards de dettes souveraines  à 10 ans à 1,94%, 2,5 milliards à 7 ans et enfin 2,5 milliards à 8 ans. La demande des Spécialistes en Valeurs du Trésor (SVT), chargés de répartir la dette auprès des investisseurs a été trois fois supérieure au montant émis. Selon l’AFT, cela constitue le plus important ratio de couverture pour une telle opération cette année.

Le 25 Mars dernier, le coût moyen de la dette française s’élevait à 1,42% sur les marchés financiers. Malgré l’état du déficit budgétaire et les perspectives économiques, les investisseurs continuent de priser les obligations tricolores, celles-ci restant un investissement alternatif intéressant, les équivalents allemands offrant désormais des taux de rendement réel négatifs (une fois actualisés de l’inflation).

Par ailleurs, la dette de la France reste très liquide, jouit d’une bonne notation et affiche un rendement supérieur de 65 points de base à son équivalent le Bund allemand.

Patrick Jacq, stratégiste taux chez PNB Paribas a également déclaré ceci :

« En ce jeudi, la France a bénéficié, en plus d’un contexte favorable dans sa globalité aux obligations souveraines, de l’annonce de la Banque Centrale du Japon (BoJ), prévoyant d’augmenter son assouplissement monétaire. Les opérateurs de marché anticipent en conséquence une augmentation de la demande des investisseurs institutionnels japonais envers les obligations étrangères, en particulier les OAT françaises. »