Actu Forex – BCE : Mario Draghi se dit prêt à mettre en place des taux négatifs, l’Euro plonge

(ProfesseurForex.com) – Mario Draghi n’a pas changé la donne sur le forex durant son discours traditionnel d’introduction à Bratislava (délocalisation de la conférence pour l’occasion). La paire est restée nerveuse comme à l’accoutumée mais sans aller chercher un nouveau plus haut faisant suite à la réduction du taux directeur (0.50 %) ainsi que du taux de refinancement marginal (1 %). Ces décisions ayant été largement anticipés (notamment chez professeurforex!), les traders ont vendu la nouvelle, permettant à l’Euro de se maintenir, un temps seulement.

Le président de la BCE n’a pas changé son discours, rappelant que les prix devraient rester en ligne avec la stabilité des prix à moyen terme (l’inflation a reculé à 1.2 % y/y en mars). Concernant les politiques fiscales, Mario Draghi a souligné la réduction des déficits dans la Zone Euro par rapport à 2011 (de 4.2 % du PIB à 3.7 %)(la dette elle continue naturellement de croître à 90.6 % du PIB en 2012 contre 87.3 % en 2011) mais presse les états à faire davantage d’efforts.

Sans surprise, la BCE continuera de maintenir sa politique monétaire standard très accommodante en continuant d’offrir autant de liquidités nécessaires aux banques lors de ses opérations normales de refinancement (une fois par semaine) et au moins jusqu’au mois de juillet.

Le communiqué reprend également la nouvelle formules dévoilée le mois dernier « nous allons suivre de très prêt les prochains développements économiques. Une formule qui avait mis la puce à l’oreille des avertis le mois dernier quant à une baisse du taux directeur.

Mario Draghi prend également note du fait que le marasme économique a continué jusqu’au printemps mais reste confiant quant à un retour de la croissance au deuxième semestre grâce à la reprise mondiale et la détente observée sur les taux d’emprunt depuis l’été dernier.

Enfin, notons que le président de la Banque centrale européenne a indiqué jeudi que la décision de l’institution de baisser ses taux directeurs avait fait l’objet d’un fort consensus au sein du conseil des gouverneurs, suggérant qu’elle n’avait pas été prise à l’unanimité…

A noter également, les obligations souveraines chypriotes sont de nouveau éligibles en tant que collatéral lors des opérations principales de refinancement de la BCE.

Mais la paire EUR/USD a réellement dévissé après que Mario Draghi ait répondu à une question sur l’éventualité d’une instauration de taux négatifs concernant la rémunération des dépôts. Le taux est actuellement à zéro et Mario Draghi a déclaré que la BCE était techniquement « prête et ouverte » pour une telle politique monétaire. Ces propos ont précipité la baisse de l’Euro face au Dollar.

En effet, des taux négatifs (pour la rémunération des dépôts) forceraient les banques à retirer leurs liquidités excédentaires de la BCE et donc prêter davantage à l’économie réelle. Une politique monétaire qui verrait de larges montants revenir dans l’économie, ce qui correspondrait à une injection monétaire de la BCE (LTRO) mais sans élargir le Bilan de la banque centrale.

L’Euro est tombé au contact des 1.3080 dans le sillage de ces déclarations sur le forex.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.