Actu Forex – France : Les réactions du gouvernement à l’entrée en récession de la France

(ProfesseurForex.com) – Le gouvernement français s’est voulu rassurant au sujet des chiffres du PIB de France décevants publiés ce matin (-0,2% au lieu de -0,1% anticipé pour le premier trimestre).

La réaction du Président François Hollande

Hollande a admis que la situation économique de la France est « grave », tout en soulignant que la récession actuelle est « moins profonde que celle connue en 2008-2009 ». Pour expliquer cette contre performance, il a pointé du doigt « la chute de la demande européenne », précisant à ce sujet que la France a été « moins impactée que ses voisins ».

La porte parole du gouvernement a également rapporté que le Présidenta considéré que les chiffres publiés ce matin « confortaient [les] initiatives [de la France] pour relancer la croissance en Europe ».

La réaction du ministre de l’Economie Pierre Moscovisci

De son côté, Moscovisci a estimé que les chiffres de ce matin, marquant l’entrée en récession de la France ne sont « pas une surprise », rejoignant également les propos du Président en estimant qu’ils sont « largement dus à l’environnement de la Zone euro ».

« La France a connu deux trimestres de croissance négative. Ça n’est pas une surprise, c’est largement dû à l’environnement de la zone euro », a en effet déclaré Pierre Moscovici, ajoutant que cela ne doit « en aucun cas nous détourner de nos objectifs et de nos politiques ».

« C’est maintenant qu’il faut muscler encore nos dispositifs économiques, mobiliser toute notre énergie pour créer des emplois et faire en sorte que nous ayons une économie qui soit plus souple, plus compétitive, plus réactive, plus créative, plus innovante. C’est ce que fait le gouvernement », a-t-il poursuivi.

« Tout cela doit nous inciter à avoir une politique européenne qui se mobilise pour la croissance et pour l’emploi », a-t-il également ajouté. « Ce n’est pas la France qui est sur la sellette, c’est notre sort collectif qui est en jeu », a-t-il aussi déclaré, assurant sans ambages que « la France se porte un peu mieux que le reste de la zone euro ».

Soulignons pour finir que le ministre de l’Economie a clairement annoncé que la France maintient pour l’instant à la fois sa prévision de croissance de 0,1% pour l’ensemble de l’année 2013, et son objectif de commencer à faira baisse le taux de chômage d’ici la fin de l’année.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.