Chypre : Quand un Grec vient au secours des banques Chypriotes

(ProfesseurForex.com) – Christos Sorotos, de nationalité Grecque, a été nommé mardi PDG par intérim de Bank of Cyprus, la plus grande banque de l’île qui a fait l’amère expérience de l’Union bancaire 1.0 en étant obligée de ponctionner la grande partie des dépôts supérieurs à 100 000 Euros tout récemment.

Les déposants de la Bank of Cyprus ont vu 37,5 % de leurs dépôts au-delà de 100 000 euros ponctionnés et transformés en actions de la banque, tandis que 22,5 % de ces dépôts restent gelés le temps d’évaluer le coût précis de la restructuration.

Le banquier de 61 ans, qui vit en Grande-Bretagne, est un expert en matière de restructuration d’entreprises et a travaillé en Grèce, aux Etats-Unis, en Bulgarie et Roumanie. Le CV semble concorder avec le défi que représente la restructuration du secteur bancaire Chypriote…

Il était auparavant vice-gouverneur de la National Bank of Greece, où il était chargé de gérer les prêts non performants et de créer une « bad bank », une entité de défaisance servant à retirer des bilans de certaines banques des actifs toxiques.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.