Forex – EUR/USD : La journée démarre mal pour l’Euro, sanctionné suite au PIB allemand décevant et aux craintes d’aggravation de la récession en Zone euro

(ProfesseurForex.com) – L’EUR/USD évoluait au grès de l’actualité hier sur le forex, pour un bilan journalier légèrement baissier, notamment marqué par un retour sous le seuil psychologique des 1,30, et ce mouvement de recul se poursuit ce matin, la devise évoluant juste au-dessus des 1,2900.

Rappelons que EUR/USD avait salué la production industrielle de la Zone euro hier matin, avant de sanctionner l’indice ZEW allemand décevant, et de doucement se laisser entrainer à la baisse par les tergiversation et hésitations politiques au sujet de L’union Bancaire, dont la Zone euro a tant besoin pour sortir définitivement de la crise actuelle et prévenir les éventuelles futures crises.

Hier soir et cette nuit, la consolidation légèrement baissière était le thème dominant pour EUR/USD, mais les choses se sont accélérées ce matin, avec les PIB décevants de la France et de l’Allemagne pour le premier trimestre 2013.

La France a en effet affiché un PIB en recul de 0,2%, contre -0,1% anticipé (avec toutefois une révisions en hausse des chiffres précédents, à -0,2%, contre -0,3% initialement annoncé). On notera toutefois que les traders forex hésitaient à réagir sur le très court terme, préférant attendre les données allemandes qui étaient attendues peu après.

Et la déception a été encore plus grande pour la première économie de la Zone euro, avec un PIB qui parvenait à peine à afficher une hausse de +0,1% sur le premier trimestre, alors que le consensus s’attendait à un rebond de l’activité de +0,3%. De plus, les chiffres du trimestre précédent on été révisés en baisse, à -0,7% contre -0,6% annoncé précédemment.

Face à ces chiffres, et compte tenu du fait que la France et l’Allemagne constituent les deux plus grandes économies de la Zone euro, les inquiétudes sur de nouvelles accentuations de la crise ont redoublé, et EUR/USD marquait un léger gap baissier suite à la publication des chiffres allemand, jusqu’à tester le seuil psychologique des 1,29 sur le forex.

La journée démarre donc mal pour EUR/USD, qui perd pour l’instant environ 200 pips depuis le début de la dernière phase baissière que l’on peut supposer avoir démarré le 9 mai.

D’un point de vue graphique, la tendance reste donc à la baisse. La moyenne mobile 100h s’est clairement retournée dans ce sens depuis quelques jours, et tous les supports récents sur lesquels on pouvait compter ont été cassés.

Pour les seuils importants, on peut noter que le seuil psychologique des 1,29 n’a pas encore été clairement cassé. Sous ce seuil, on retrouvera un ancien support vers 1,2885, puis on pourra ensuite supposer que les seuils psychologique des 1,2850 et 1,2800 offriront eux aussi du soutient. A la hausse, les obstacles sont légion, avec à proximité les 1,2945, 1,2970, 1,30, 1,3030, 1,3050 et 1,31 notamment.

En ce qui concerne le calendrier économique, plusieurs évènements potentiellement influents sur le forex et EUR/USD seront surveillés par les trader, avec ce matin le PIB de la Zone euro à 11h, puis cet après-midi l’indice Empire State à 14h30, et la production industrielle américaine à 15h15.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,2905 sur le forex, après plusieurs incursions sous les 1,29 visibles sur les graphiques de très court terme.

Graphique horaire


Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.