Forex – EUR/USD : La paire finit quasiment à l’équilibre en attendant les résultats de la croissance du T1 de demain

(ProfesseurForex.com) – La paire finit quasiment à l’équilibre après une volatilité haussière et baissière sans grande conséquence au final. La bonne production industrielle de la Zone Euro n’a pas suffit à réellement enclencher le rebond haussier, les tergiversations autour de l’Union bancaire ayant quelque peu plombé l’ambiance pour la paire EUR/USD.

La production industrielle de la ZE (+1% m/m) a donné un petit coup de fouet à l’Euro ce matin mais le mouvement haussier a malheureusement été freiné par l’indice ZEW Allemand inférieur au consensus. Même le nouveau recul des taux à court terme Espagnols n’ont pas permis de perpétrer le mouvement.

La paire se retournait finalement rapidement à la baisse, les baissiers restant pour le moment maître du marché mais coincé par la résistance des 1.2950. La question de l’Union bancaire a apparemment convaincu les baissier d’avorter la tentative des haussiers. En effet, après de long mois de négociations dans l’ombre, aucun consensus ne semble trouvé.

La question de la spoliation des dépôts bancaire lors des plans d’aide continue de faire débat et si le président de l’Eurogroupe semble intransigeant, il a trouvé des adversaires de taille avec la France et l’Espagne (l’Espagne espère bien obtenir une recapitalisation directe de son secteur bancaire mais voit d’un mauvais œil une saisie des dépôts supérieurs à 100 000 Euros…).

La question du timing est également épineuse, l’Allemagne ayant des élections en septembre prochain. La chancelière, ultra favorite dans les sondages, semble craindre de perdre une partie de son électorat en cas de politique étrangère trop souple vis-à-vis de ses partenaires Européens. La Commission Européenne plaide pour que le mécanisme de résolution des crises bancaires soit en place dès le mois de juin mais l’Allemagne a apparemment un autre plan en tête… (celui de reculer au maximum l’échéance de la mutualisation des dettes…).

Le reste de l’après-midi a été calme, sans réelles nouvelles à exploiter. D’un point de vue graphique, la paire reste en embuscade sous les 1.30 pour une baisse plus profonde ou bien un rebond marqué. Le support tient bon pour le moment et certaines banques sont déjà repassées à l’achat comme le crédit Suisse, avec un stop loss sur les 1.2930.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.