Forex – EUR/USD : Les divergences de vue concernant l’Union bancaire pèsent sur l’Euro

(ProfesseurForex.com) – La vigueur du Dollar reste en place aujourd’hui, la paire EUR/USD ayant toutes les peines du monde à rebondir et s’affranchir des 1.30. Le rebond a été vite aspiré et nous sommes de nouveau non loin des derniers plus bas en date.

La production industrielle a donné un petit coup de fouet à l’Euro ce matin mais le mouvement haussier a malheureusement été freiné par l’indice ZEW Allemand inférieur au consensus. +1%, alors que les économistes tablaient sur un progression plus limitée de 0.4 %. D’autre part, les bonnes commandes industrielles Allemandes de ces deux derniers mois devraient permettre à la production de se maintenir au deuxième trimestre.

Mais l’optimisme des Allemands se tarit depuis trois mois après le fort regain de confiance observé en fin d’année dernière et en début d’année (60 points de hausse en 4 mois). L’indice progresse, mais bien moins que ce qui avait été anticipé et une bonne partie de la demande intérieure risque de dépendre du moral des investisseurs Allemands.

L’Euro prenait néanmoins le chemin de la hausse, aidé également par le nouveau recul des taux Espagnols lors d’une émission obligataire de court terme. Les taux continuent de se rétracter et nous vous invitons d’ailleurs à lire notre prochain article sur les rendements Européens qui sera publié cet après-midi.

Malgré ces facteurs, le Dollar reste en grande forme sur le forex et les propos de Jörg Asmussen sont venus peser sur l’Euro aujourd’hui. En effet, le gouverneur Allemand souhaite que l’Union bancaire soit mise en place d’ici l’année prochaine… Un horizon de temps peu ambitieux qui, à l’instar des déclaration du ministre des finance Allemand hier, pèsent sur l’Euro.

« Nous voulons un régime de résolution européen unique, ainsi qu’une agence de résolution unique et un fonds de résolution unique financé par une taxe sur le secteur bancaire. Cela devrait être mis en place parallèlement au mécanisme unique de supervision, si possible d’ici l’été de l’an prochain », a-t-il dit à des journalistes avant une réunion de l’Eurogroupe aujourd’hui à Bruxelles. Sur ce point au moins le gouverneur Allemand rejoint la position de la France.

Ces divergences de vue dans la Zone Euro laissent le champ libre aux spéculateurs pour parier sur un nouveau clash lors de cet Eurogroupe.

Notons également que le président de l’Eurogroupe a déclaré qu’il souhaitait que les « bail-in », touchant les épargnants, soient toujours appliqués, sans exeption pour certains pays… Une nouvelle peu du goût de Pierre Moscovici et des marchés, qui force l’Euro à rejoindre les derniers plus bas en date sur le marché des changes. Nous sommes désormais tout près d’un nouveau décrochage si un nouveau plus bas intervient.

La paire évolue autour de 1.2960 sur le Forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.