Forex – EUR/USD : Les PIB décevant à travers la Zone euro ont insufflé une nouvelle dynamique baissière à l’euro

(ProfesseurForex.com) – L’EUR/USD perd environ 75 pips depuis ce matin sur le forex, avec un creux dans la zone des 1,2850, principalement en raison de la déception des PIB du premier trimestre de la Zone euro.

Après avoir ignoré tôt ce matin le PIB décevant de la France (-0,2% au lieu de -0,1% anticipé), les traders forex ont durement sanctionné le PIB allemand, qui est à peine parvenu à progresser de 0,1%, alors que les économistes prévoyaient +0,3%, ceci ajouté à une révision en baisse des chiffres du mois précédent (-0,7% au lieu de -0,6%).

L’Italie, troisième économie de la Zone euro, n’était pas en reste avec un recul du PIB de 2,3%, contre -2,2% anticipé par le consensus.

Pour l’ensemble de la Zone euro, le recul s’est établit à -0,2%, contre -0,1% anticipé, ce qui constitue tout de même une nette amélioration après les -0,6% du dernier trimestre 2012. Il faut cependant rappeler qu’il ne s’agit que des données préliminaires, susceptibles donc d’êtres revues en baisse.

D’ailleurs, plusieurs banques estiment que cela sera la cas, comme JP Morgan par exemple qui a confirmé aujourd’hui sa prévision d’une baisse du PIB de la Zone euro de -0,5% au premier trimestre.

A part les PIB, peu d’informations sont venues animer les échanges, mais force est de constater que cela a suffit pour insuffler une nette dynamique baissière à la monnaie européenne, qui venait tester le support des 1,2850 sur le forex avec un plus bas sur ce seuil à la mi journée.

D’un point de vue graphique, la tendance reste donc baissière, avec un premier support sur les 1,2850, suivit par 1,28. A la hausse, les premiers obstacles se situent sur les 1,2900-10, 1,2945, 1,2970 et 1,30.

Cet après-midi, l’actualité restera animée, avec notamment l’indice Empire State, à 14h30, et avec la production industrielle américaine, à 15h15.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,2960 sur le forex.

Graphique 15M


Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.