Forex – EUR/USD : L’euro termine la semaine nettement dans le rouge sans actualité marquante, les traders forex semblent avoir une conviction baissière forte

(ProfesseurForex.com) – La fin de semaine aura été difficile pour EUR/USD, puisque la paire a perdu environ 250 pips depuis mercredi après-midi, dont une centaine aujourd’hui.

Rappelons que hier soir, la paire chutait lourdement, alors que bien peu de justifications pouvaient être relevées dans l’actualité, si ce n’est un renforcement généralisé du dollar dû à de simples rumeurs de ralentissement du QE de la Fed.

Ce matin, c’est une émission obligataire italienne décevante sur l’échéance à trois mois qui semblait peser sur la paire, alors que pourtant, une émission à 12 mois sur des montants supérieurs a été réalisée simultanément, avec de son côté des rendements en baisse.

La tendance s’est ensuite poursuivie dans l’après-midi, sans beaucoup de justification à part une baisse de l’optimisme général du marché, en partie dû à la révision en baisse des prévisions de croissance de la Fed de Philadelphie pour le second trimestre 2013 (de +2,3% à +1,8%).

Certes, Ben Bernanke s’est exprimé, et c’était là supposément l’évènement majeur de l’après-midi, mais le président de la Fed été très prudent, veillant à ne rien dire qui puisse impacter les marchés, et rien dans ces propos ne pouvait justifier la chute de l’EUR/USD sur le forex à première vue.

Avec du recul, la baisse de l’euro en cette fin de semaine, même si elle trouve quelques justifications dans l’actualité, n’est pas reliée à des évènements majeurs qui pourraient aisément justifier d’une telle baisse, ce qui est inquiétant.

En effet, on peut comprendre des réactions brutales du marché à des nouvelles inattendues et inquiétantes, et se dire que la réaction était irrationnelle, épidermique, et par conséquent appelée à être au moins en partie corrigée, mais lorsque les mouvements de l’EUR/USD sont moins corrélés à l’actualité, on peut avec raison supposer qu’il résultent d’une conviction forte des traders.

De plus, même si cela arrive, les mouvements amples ont rarement lieu le vendredi, les traders préférant généralement conserver un statut quo en cas de nouvelles importantes au cours du weekend, et la non hésitation des traders à sanctionner l’euro aujourd’hui renforce l’hypothèse d’une conviction baissière forte, plus ou moins indépendant de l’actualité.

Quoi qu’il en soit, d’un point de vue graphique, la tendance baissière de l’euro se renforce d’heure en heure, et la devise a cassé plusieurs supports importants aujourd’hui, avec les 1,30, les 1,2970, et teste actuellement les 1,2950, sous lesquels il sera difficile de trouver un soutien crédible avant le seuil psychologique des 1,29.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,2950 sur le forex.

Graphique horaire


Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.