Forex – EUR/USD : L’Euro tombe après qu’un « taux négatif » ait apparemment été ajouté à la boîte à outils de la BCE

(ProfesseurForex.com) – Comme nous vous l’avions annoncé, la journée a été mouvementée avec une forte volatilité baissière supérieure à 1 % suite à l’annonce des taux de la BCE et à la conférence de presse de Mario Draghi.

Ce matin se sont les indices PMI manufacturiers meilleurs qu’anticipé pour la deuxième estimation qui permettaient à l’Euro de légèrement remonter face au Dollar sur le forex. Néanmoins, la hausse fut de courte durée étant donné que malgré ce léger mieux, le secteur manufacturier continue de se contracter avec des nouvelles commandes en berne (sans parler de l’emploi..). Dans l’ensemble de la Zone Euro, l’indice remontait également, donnant donc un peu de grain à moudre aux haussiers.

Mais la paire chutait en première intention suite à la baisse du taux directeur (-0.25 %) qui s’établit désormais à 0.50 %. C’est désormais le prix de l’argent pour les banques de la Zone Euro. Peu comparé aux taux que les banques offrent à leurs clients en bout de chaîne… En effet, beaucoup ont déclaré que la baisse du taux directeur n’aurait aucun impact sur l’économie étant donné que les « mécanismes de transmission » de la politique monétaire ne marchent plus. En d’autres termes, les banques refusent de baisser leurs taux pour leurs clients alors que la BCE leur offre des liquidités illimitées au taux annuel de 0.5 %.

Ce triste constat qui « frustre les gouverneurs de la BCE » dixit Draghi, allié au fait que cette baisse du taux directeur ait été largement anticipée, a permis aux haussiers de rapidement reprendre la main en comptant sur le support des 50 % des retracements de Fibonacci de la hausse datant du 26 avril.

Néanmoins, nous ne parvenions pas à aller chercher un nouveau plus haut et au fur et à mesure des questions, un journaliste a trouvé la clef des marchés en demandant ce qu’il en était de la réflexion à propos d’une éventuelle instauration d’un taux négatif pour la rémunération des dépôts. Mario Draghi a répondu que la BCE était « prête et ouverte » à une telle politique monétaire.

La paire EUR/USD a immédiatement chuté sur le forex car l’instauration d’un taux négatif provoquerait très probablement un retour massif de liquidités dans le circuit financier. Un scénario qui s’apparente à une injection massive de liquidités à la différence près que le Bilan de la BCE restera inchangé.

Voilà ce qu’il faut retenir de cette conférence de presse qui plombe l’Euro. Les taux négatifs semblent officiellement avoir été ajoutés à la boite à outil de la BCE et le taux directeur est abaissé à un nouveau plus bas historique. Notons également que la décision n’a pas été prise à l’unanimité mais que certains gouverneurs étaient prêts à assouplir davantage la politique monétaire.

D’un point de vue graphique, la paire efface tous les gains engrangés cette semaine dans le sillage de la création du gouvernement Italien et des mauvaises statistiques US et se dirige tout droit vers les 1.30, le point pivot par excellence.

La paire évolue actuellement autour de 1.3050 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.