Forex – EUR/USD : Pression baissière dans les premiers échanges suite au nouveau recul de la production industrielle Espagnole

(ProfesseurForex.com) – La paire EUR/USD a pour la troisième fois depuis la mi-avril, trouvé une résistance à l’approche des 1.32, forçant l’Euro à corriger face au Dollar.

La pression restait baissière dans les premiers échanges aujourd’hui en raison du nouveau recul de la production industrielle Espagnole -0.6 % m/m et -9.8 % y/y (désaisonnalisé).

Même la condamnation de Silvio Berlusconi en cour d’appel n’a pas vraiment influencé les marchés alors que sa condamnation de 1 an ferme est accompagnée d’une inéligibilité de 5 ans (cela n’empêchera pas le cavalière de tirer les ficelles en coulisse…).

Mais notons que Yves Mersch a déclaré hier soir que plus le taux directeur de la BCE sera proche de zéro, plus il sera efficace… Des propos lourds de sens qui nous apprend que certains gouverneurs seraient prêts à descendre davantage comme l’ont fait les États-Unis et le Japon. Cela pèse peut être dans l’esprit des traders ce matin.

Aujourd’hui c’est ce sont les britanniques qui attireront l’œil des marchés avec la décision de politique monétaire de la BoE. Consultez notre article dédié à la BoE. Il est important de suivre la BoE car la Livre Sterling et l’Euro sont des paires corrélées. Une baisse de la Livre sera donc probablement suivie d’une baisse de l’Euro et vice vers ça.

Notons également dans la foulée le discours du gouverneur de la FED de Chicago, Mr Evans ainsi que les chiffres hebdomadaires du chômage qui pourraient avoir leur impact sur le marché des changes.

D’un point de vue graphique, la paire retrace après avoir atteint la résistance du canal mensuel. Le seuil des 1.3130 constitue le premier support, qui devrait néanmoins ne pas résister longtemps en cas de test.

La paire évolue autour de 1.3150 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.