France – S&P : L’agence de notation met la France en garde, un ratio dette/PIB supérieur à 100 % déclencherait une nouvelle dégradation

(ProfesseurForex.com) – L’analyste France de chez S&P, Mr Mrsnik, a déclaré aujourd’hui que la note de la France ne serait pas dégradée SI le gouvernement atteint ses objectifs de déficit budgétaire.

Rappelons que l’agence de notation a privé la France de AAA en janvier 2012, ramenant la note à AA+.

« Nous partons du principe qu’il y aura, dans le budget 2014, de nouvelles mesures allant dans le sens d’une réduction des déficits », indique-t-il. « Nous anticipons une légère récession cette année et une reprise lente par la suite. »

S&P prévoit une contraction de 0,2% du produit intérieur brut (PIB) français cette année et une croissance de 0,6% l’année prochaine, donc inférieure de moitié que ce que prévoit le gouvernement. L’agence s’attend à ce que la France ramène son déficit budgétaire à 3,3% de son PIB en 2014, contre 3,8% en 2013. Cette prévision est un peu plus pessimiste que celle du gouvernement mais plus optimiste que celle de Bruxelles.

Des résultats en-dessous des attentes de l’agence pourraient donc déclencher une révision des perspectives de la note Française. En effet, si le ratio dette/PIB venait à dépasser les 100 %, alors l’agence se réserve le droit d’abaisser d’un cran la notation.

Une nouvelle poussée des taux d’emprunt dans la Zone Euro pourrait également motiver une dégradation.

Le gouvernement Français table lui sur un ratio dette/PIB de l’ordre de 94.3 % du PIB en 2014 après 93.6 % en 2013.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.