L’avis des banques – EUR/USD : Deutsche Bank recommande de rester vendeur sur la paire en avançant l’hypothèse de taux directeurs négatifs en Zone Euro

(ProfesseurForex.com) –  Bien que l’hypothèse de taux négatifs ne soit la principale de Deutsche Bank, la banque estime désormais que les probabilités que cela se produise concernant le taux de rémunération des dépôts est plus élevée que le marché ne l’intègre actuellement dans ses cours.

Deutsche Bank souligne  trois raisons :

1) : La BCE est confrontée à d’énormes contraintes institutionnelles. Les QE vont bon train ailleurs dans le monde. La BCE donne des indices d’orientation dans les déclarations de ses membres, mais les taux sont les seules armes restantes de son arsenal.

2) : La liquidité du système financier de la Zone Euro n’est pas répartie de façon uniforme, à un tel point que des taux négatifs auraient plus d’effets positifs que dans les autres pays

3) : Un abaissement du taux de rémunération des dépôts serait plus pertinent maintenant que l’an dernier. Contrairement à Décembre, les données économiques de la Zone Euro sont décevantes et les pressions désinflationnistes plus importantes.

Quel sera donc l’impact sur l’EUR/USD ?

« La probabilité que les taux négatifs contribuent à la force du dollar est relativement élevée, et à ce titre, nous recommandes à nos clients de rester vendeurs sur l’EUR/USD en visant 1,20 cette année. »

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.