Zone Euro – BCE : La Cour constitutionnelle Allemande met la pression sur Draghi et le programme OMT

(ProfesseurForex.com) – La Cour constitutionnelle Allemande de Karlsruhe a demandé à Mario Draghi et Jens Weidmann de témoigner avant que le Cour n’adresse son discours sur la politique Allemande concernant les efforts de sauvetage de l’Euro les 11 et 12 juin.

Mais Mario Draghi a décliné l’invitation, préférant envoyer le gouverneur Allemand membre du directoire Jörg Asmussen défendre le programme OMT de la BCE.

En effet, alors que la cour de Karlsruhe avait déjà décidé de la validité du MES (Mécanisme Européen de Stabilité financière), c’est au tour du fameux programme OMT (Outright Monetary Transmission) de devoir être jugé.

Rappelons que ce programme vise a racheter la dette (de maturité 0-3 ans) des états en difficulté afin de lutter contre la fragmentation du marché Européen qui débouche sur des taux d’emprunt divergents. L’annonce de ce programme (qui n’a toujours pas été utilisé) a permis de stopper la spéculation sur la dette des pays périphériques avec un certain succès (les taux longs restent néanmoins douloureux pour certains pays).

Le gouverneur de la Bundesbank est le seul à s’être déclaré contre ce programme qui met l’indépendance de la BCE en jeu selon lui. La relation entre Mario Draghi et Jens Weidmann se serait tellement dégradée que toutes les tentatives de leur collègues pour les réconcilier ont échoué…

D’autre gouverneurs commenceraient apparemment à renier leur alliance à Mario Draghi, comme Asmussen, allié de longue date qui a récemment voté contre la baisse du taux d’intérêt et qui ne semble pas très ouvert quant à l’idée de Mario Draghi de stimuler les prêts aux petites et moyennes entreprises Espagnoles et Italiennes.

Si la Cour constitutionnelle Allemande venait à rendre le programme OMT caduque, il y a fort à parier que la stabilité financière actuelle ne dure pas très longtemps…

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.