Forex – EUR/USD : Ben Bernanke a joué serré, les spéculateurs n’ont pas trouvé d’ouverture, le Dollar se renforce

(ProfesseurForex.com) – Les mauvais chiffres immobiliers ont permis aux haussiers de garder la main en début d’après-midi mais le témoignage de Ben Bernanke a ensuite changé la donne, sans qu’aucune réelle news ne soit apportée. Le Dollar ressort renforcé sur le forex après la séance marathon de question-réponses de la part des députés Américain.

Mauvaise nouvelle donc, les chiffres du marché immobilier sont mauvais au mois de juin, avec notamment un recul de 7.5 % (m/m) des permis de construire, l’indicateur le plus avancé des évolutions future du marché immobilier.

Il s’agit d’un nouveau nuage dans le ciel de la construction US avec notamment celui des taux d’emprunt immobilier qui remontent abruptement depuis quelques semaines. Un état de fait qui pourrait bien freiner la renaissance du marché immobilier Américain qui a repris de belles couleurs depuis plus d’un an maintenant.

Les mises en chantier sont encore plus alarmantes et efface entièrement le fort rebond du mois dernier en reculant de plus de 9 % d’un mois sur l’autre.

Si ces chiffres ont quelque peu été éclipsés par le discours de Ben Bernanke, il est clair qu’ils seront analysés de près par la FED car la reprise du secteur de la construction reste le principal pilier de la reprise Américaine. Un nouveau mois de statistiques du même acabit pourraient bien retarder la date fatidique de la première réduction du QE.

Mais les traders ont préféré s’attarder sur les mots du timonier de la FED et c’est le Dollar qui tire finalement son épingle du jeu sur le forex suite à ce probable dernier exercice de communications de la part de Ben Bernanke devant le Congrès perturbé par un micro atone durant un quart d’heure…

En effet, il a suffit que Ben Bernanke répète une énième fois les mots « le premier ajustement devrait intervenir avant la fin de l’année si l’économie continue de s’améliorer » pour que les baissier parviennent à reprendre la main, sans pour autant parvenir à franchir es 1.31 pour de bon.

En effet, après les remous de la semaine passée basés sur rien de bien concret, si ce n’est le vague sentiment que Ben Bernanke retournait sa veste, le président de la FED a été prudent dans ses propos, ne laissant finalement aucune ouverture aux spéculateurs.

Ainsi, après la panique qui a envahit le forex la semaine dernière, les traders se sont rassis dans leur siège et ont compris qu’ils n’auraient pas plus d’informations que ce qui a déjà été fournit concernant le timing et qu’il faudra désormais attendre la réunion de septembre pour le verdict.

D’un point de vue graphique, il est donc maintenant potentiellement probable que l’on consolide autour des 1.30 d’ici là à moins qu’une nouvelle importante ne vienne secouer les marchés. Cette nouvelle pourrait intervenir peut être demain avec le G20 des banquiers centraux à Moscow qui promet un communiqué fort afin de calmer la volatilité ambiante.

La paire évolue désormais autour de 1.3090 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.