EURUSD : Les vendeurs de l’euro pourraient bientôt revenir sur le marché

(DailyFX.fr) - L'euro a gagné du terrain face au dollar américain suite aux indices PMI préliminaires de la zone euro qui ont fait état d'une nette expansion dans le secteur manufacturier du bloc monétaire.

Selon les premières estimations publiées par Markit, le secteur manufacturier européen a connu une expansion en juillet avec un indice PMI à 50,1 contre 48,8 en juin. C'est la première fois depuis juillet 2011 que l'indice est ressorti au-dessus de la barre des 50, indiquant que la récession dans le secteur manufacturier européen pourrait bientôt être terminée. Au niveau des services par contre, le secteur se serait encore contracté en juillet mais moins que prévu.

Alors que ces données renforcent l'idée que l'Europe pourrait renouer avec la croissance durant le deuxième semestre de 2013, l'euro s'est apprécié face à la majorité des devises majeures telles que le dollar américain, le yen japonais et le dollar australien.

Toutefois, la monnaie unique n'a pas pu maintenir son élan haussier contre le billet vert dans l'après-midi alors que les statistiques américaines supérieures aux attentes ont favorisé des achats du dollar du fait des spéculations vis-à-vis d'une réduction des rachats d'actifs de la Réserve fédérale cette année.

L'indice "flash" PMI manufacturier publié par Markit a indiqué que le secteur de fabrication aux Etats-Unis a continué de progresser en juillet. Le chiffre publié était même supérieur aux attentes avec 53,2 contre les anticipations à 52,5 et 51,9 en juin.

Les chiffres du secteur immobilier ont été également bons, les ventes de logements neufs progressant de 8,3% en juin malgré la récente hausse des taux hypothécaires aux Etats-Unis. Cette annonce a notamment entraîné un renforcement du dollar américain étant donné que l'expansion continue du secteur immobilier américain renforce la probabilité de voir la Fed commencer à "régulariser" sa politique monétaire en 2014.

Aujourd'hui, les marchés guettent plusieurs chiffres importants qui devraient impacter fortement le marché. D'abord, on s'intéressera à l'enquête Ifo en Allemagne qui devrait faire état d'une légère amélioration du climat des affaires en juillet selon les anticipations actuelles. Si une tendance claire est établie suite à cette publication, il faudrait attendre ensuite la publication des commandes de biens durables aux Etats-Unis à 14h30 pour confirmer la poursuite des mouvements sur l'euro ce matin. Le marché s'atttend à un ralentissement des commandes de biens durables dans la première économie mondiale en juin, ce qui pourrait peser sur le dollar américain si cette donnée est confirmée.

Techniquement, le cours de l'EURUSD semble osciller au sein d'une configuration en biseau ascendant, indiquant que la hausse de la paire pourrait bientôt prendre fin. Le support du biseau se trouve à 1,3190, et si l'enquête Ifo permet un renforcement de l'euro ce matin nous pourrions revoir la résistance à 1,3250 plus tard dans la journée. A ce moment-là, il faudrait adopter un biais prudent sur la paire étant donné le risque de voir un échec sous le haut du biseau. Dans ce cas, nous commencerons à étudier des stratégies vendeuses spéculatives sur l'EURUSD pour "jouer" une correction anticipée vers 1,316 voire 1,3075 en extension.

EURUSD, Chandeliers de 240 minutes

EURUSD_Les_vendeurs_de_leuro_pourraient_bientot_revenir_sur_le_marche_body_EURUSD.png, EURUSD : Les vendeurs de l'euro pourraient bientôt revenir sur le marché

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr

Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX

EURUSD_Les_vendeurs_de_leuro_pourraient_bientot_revenir_sur_le_marche_body_DFXLogo.png, EURUSD : Les vendeurs de l'euro pourraient bientôt revenir sur le marché


original source