Forex – EUR/USD : La paire efface ses pertes sur fonds de prises de bénéfices avant le rapport ADP

(ProfesseurForex.com) – La paire efface finalement les pertes engrangées dans le sillage de la crise politique Portugaise et les indices PMI des services peu flamboyants. La correction brusque du Dollar face au Yen permet finalement à la paire de remonter, aidée aussi par les ventes au détail meilleures qu’anticipé.

Les indices PMI ont donc été mitigés. Seul l’Espagne a bénéficié d’une note optimiste de la part des économistes de chez Markit. L’indice composite des services et manufacturier semble pointer vers une récession au deuxième trimestre moins profonde qu’au premier.

Mais le verdict est différent au mois de juin pour l’Allemagne et l’Italie où l’emploi va demeurer sous pression au second semestre d’après les réponses donnés par les chefs d’entreprise. Néanmoins, soulignons que parmi les grandes économies de la Zone Euro, seul l’Allemagne affiche un indice en zone d’expansion, les autres voyant toujours les conditions d’activité se détériorer.

La France quant à elle voit son indice remonter légèrement. Le fléchissement du taux de repli de plusieurs variables fondamentales, telles que l’activité, les nouvelles affaires, les affaires en attente et l’emploi, suggère une stabilisation progressive du secteur après les forts replis observés au premier trimestre 2013.

La paire reculait donc sur le forex suite à ces chiffres mitigés mais la force du mouvement peut être également expliqué par les inquiétudes concernant le Portugal où le gouvernement semble se décomposer après que les ministres des finances et des affaires étrangères aient présenté leur démissions. Les média locaux affirment même que d’autres désertions sont à venir. Preuve que la situation est sérieuse, le président va rencontrer le premier ministre bientôt et Jose Manuel Barroso, le président de la Commission Européenne devrait également faire un déplacement dans son pays natale.

Autre signe, le taux à 10 ans a franchit les 8 % au Portugal alors qu’ils étaient proches des 6 % le mois dernier.

La crise de la dette se réveille donc petit à petit, et avec un taux à 8 % (qui augmentent fortement la probabilité d’un nouveau plan d’aide pour le pays), l’attention se tourne désormais vers la BCE où Mario Draghi a les mains liés par la Cour constitutionnelle Allemande, qui statut actuellement le programme OMT, le fameux programme qui a permis d’inverser la tendance alors que la spéculation reprenait de plus belle, une nouvelle fois durant l’été.

Finalement, l’Euro remontait en fin de matinée sur le forex, les traders préférant probablement prendre leurs bénéfices avant le rapport ADP qui promet de la volatilité. En effet, il permettra de se faire une idée quant au rapport plus important des NFP (Non Farm Payroll) de vendredi même si il n’est pas rare de voir des écarts très importants entre les deux.

Soyons également attentifs cet après-midi à la confiance, les chiffres hebdomadaires du chômage et l’indice ISM non manufacturier aux États-Unis, des statistiques qui risquent de remuer le forex avant la conférence de presse de Mario Draghi.

D’un point de vue graphique, un pull back sur les 1.30 e profile. Cela permettra aux baissiers de reprendre la main en cas de statistiques même passables. Mais notons qu’il est possible que le marché préfèrent rester au contact des 1.31 au moins jusqu’à la conférence de Mario Draghi, voir les NFP.

La paire évolue actuellement autour de 1.2970 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.