France : Le climat des affaires est moins dégradé qu’en juillet

(ProfesseurForex.com) – L’indicateur du climat des affaires en France, calculé à partir des réponses des chefs d’entreprise des principaux secteurs d’activité, gagne un point en juillet et s’établit à 87. Il reste toutefois nettement en dessous de sa moyenne de longue période (100). Les indicateurs sectoriels restent également à des niveaux bas. L’indicateur du climat des affaires gagne deux points dans l’industrie et dans les services. Il est stable dans le bâtiment et dans le commerce de détail. Dans le commerce de gros, l’indicateur perd un point en deux mois.

D’après les chefs d’entreprise interrogés en juillet 2013, la conjoncture dans les services reste dégradée, mais s’améliore légèrement. L’indicateur synthétique du climat des affaires gagne deux points en juillet et s’établit à 86. L’indicateur de retournement est cohérent avec un changement de dynamique conjoncturelle, à confirmer dans les prochains mois.

Selon les chefs d’entreprise, le climat conjoncturel dans l’industrie s’améliore de nouveau. L’indicateur synthétique progresse de deux points par rapport au mois précédent. Le solde sur l’activité passée progresse par rapport au mois précédent mais reste toujours à un niveau inférieur à sa moyenne de longue période. Tandis que les carnets de commandes étrangers baissent légèrement, les carnets de commandes globaux se sont améliorés. Pour autant, les carnets globaux comme étrangers sont toujours jugés nettement moins étoffés que la normale.

Selon le baromètre Ipsos « The Economic Pulse of the World », seuls 5% des Français pensent que la situation économique actuelle de leur pays est bonne et seulement 3% d’entre eux estiment qu’elle va s’améliorer dans les 6 prochains mois…

Ces statistiques ont permis à l’EUR/USD de légèrement remonter sur le forex malgré la faiblesse des chiffres.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.