Forex – EUR/USD : Les 1.32 se transforment en résistance et résistent aux bonnes ventes de logements neufs US

(ProfesseurForex.com) – Les haussiers ne veulent pas rendre gorge et protègent désormais les 1.32, aidés par, une fois de plus, une nouvelle hausse significative des indices PMI Européens. Les bonnes statistiques US cet après-midi n’ont pas permis de briser la tendance haussière.

L’indice PMI manufacturier calculé par Markit remonte en zone d’expansion (>50) pour la première fois depuis l’été 2011, venant donner du grain à moudre à pierre Moscovici qui affirmait il y a quelques jours que la récession en « doube dip » était finie. En effet, les indices PMI sont un bon indicateur avancé de la croissance et ces dernier chiffres donnent de l’espoir quant à un retour de la croissance avant la fin de l’année dans la Zone Euro, comme le prévoir la BCE.

Notons également que la France et l’Allemagne tire l’indice vers le haut avec notamment un retour en zone d’expansion pour le secteur manufacturier Allemand alors qu’en France le secteur se contracte toujours mais revient non loin de la ligne de démarcation.

La paire EUR/USD profitait logiquement de ces bons chiffres et allait marquer un nouveau plus haut avant la mi-journée en atteignant les 1.3255, un seuil qui fait pour l’instant office de résistance avant les 1.33 que certains traders forex semblent guetter de près.

Les États-Unis n’étaient pas en reste en affichant également une hausse solide de son indice PMI qui progresse de 1.3 point pour s’inscrire à 53.20, supporté notamment la sous-composante d’emploi. Cela aide à passer la pilule de l’indice manufacturier de la FED de Richmond qui fut très vilain en début de semaine. L’indice ISM a beaucoup plus d’impact sur le marché mais avec la résistance des 1.3250, les baissiers reprenait la main jusqu’à la publication des ventes de logements neufs.

Ces derniers se révélaient très bon, remontant à un plus haut de 5 ans avec une belle progression de plus de 8 % d’un mois sur l’autre. La pression baissière se renforçait mais les haussiers s’appuyaient finalement sur les 1.32 pour faire rebondir la paire.

Enfin, notons que la Grèce devrait recevoir sa prochaine tranche d’aide lundi, si le pays honore ses promesses a déclaré le président de l’Eurogroupe.

D’un point de vue graphique, il semblerait que nous soyons partis pour consolider entre les 1.32 et 1.3250 sur le forex en attendant les indices de confiance Allemand et les chiffres hebdomadaires du chômage US demain. Prochaines résistances, 1.3250, 1.33. Prochains supports, 1.32, 13160.

La paire évolue actuellement autour de 1.3220 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.