Forex – EUR/USD: L’euro reste sous pression avant les NFP, au lendemain d’annonces fortement baissières de la BCE

(ProfesseurForex.com) – La nuit n’aura pas permis à EUR/USD de compenser les pertes d’hier suite à la BCE, la paire restant ce matin juste sous le seuil des 1,2900 sur le forex.

Rappelons que EUR/USD avait été fortement pénalisée par la réunion mensuelle de la BCE, qui a donné lieu à quelques annonces retentissantes sur les marchés.

Tout d’abord, Mario Draghi a rejoint la Fed dans sa stratégie de préparation du marché à ses futures décisions. En clair, la BCE a commencé hier pour la première fois à donner des indications sur le futur de sa politique monétaire, en assurant notamment que le taux directeur resterait bas pendant une « période prolongée ».

Draghi a également fait savoir que le taux directeur actuel, à 0,50%, ne constituait pas un taux plancher, ce qui sous entend qu’il pourra être abaissé de nouveau.

D’ailleurs, suite aux propos de Draghi, les analystes de la banque Morgan Stanley ont émis une note précisant qu’ils s’attendent à une nouvelle baisse du taux de la BCE cette année (mais pas avant le mois de septembre).

Et si ces propos on regonflé le moral des opérateurs sur les actions et les obligations, il n’en a pas été de même pour l’euro sur le forex. En effet, la perspective de voir la politique monétaire s’assouplir davantage constitue un facteur baissier pour l’euro, même si ces assouplissements visent au final à soutenir l’économie européenne.

Dans ce contexte, la paire EUR/USD avait donc affiché une chute de plus de 100 pips, rejoignant hier après-midi un creux sur les 1,2882, au plus bas depuis la fin du mois de mai.

Cette nuit, la devise restait sous pression, sans nouvelles informations particulières, si ce n’est des rumeurs positives au sujet d’une sortie de la crise politique portugaises, la coalition gouvernementale ayant été fragilisée par la démission du ministre des finances en début de semaine. Mais la perspective d’une issue positive à ce dossier qui avait fait monter en flèche les taux portugais n’a pas suffit à profiter à l’euro.

D’un point de vue graphique, la tendance baissière de EUR/USD sur le forex se renforce donc nettement. Les prochains supports crédibles se situent sur les 1,2830, 1,2800 et 1,2750. En cas de rebond, les premières résistances se trouveront sur les 1,2900, 1,2950, 1,2970 et 1,3000.

En ce qui concerne le calendrier économique, les traders forex resteront particulièrement attentifs à deux statistiques aujourd’hui : Les commandes à l’industrie allemande, à midi, et surtout le rapport NFP sur l’emploi US, à 14h30.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,2890 sur le forex.

Graphique horaire


Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.