Forex – EUR/USD : L’euro teste les 1,30, mais ce seuil résiste toujours, et l’incertitude reste le maitre mot d’un point de vue technique

(ProfesseurForex.com) – Les jours se suivent et se ressemblent pour l’EUR/USD sur le forex, qui affiche toujours une nette indécision depuis la forte hausse de mercredi dernier.

La paire n’est en effet toujours pas parvenue à dégager une tendance claire, malgré quelques actualités influentes.

La journée aura commencé sous le signe de la baisse, puisque la paire évoluait sur les 1,3070 en début de séance européenne, pour ensuite reculer jusqu’à un creux à 1,2993 en début d’après-midi.

Aucune information « nette » ne motivait ce mouvement, mais on peut supposer que les statistiques chinoises publiées la nuit dernière n’ont pas contenté less traders, avec un PIB tout juste conforme aux attentes, et une production industrielle légèrement sous le consensus.

On peut aussi noter que l’orientation baissière de certaines places européennes a pu peser sur la devise aujourd’hui, avec notamment un recul marqué de l’indice italien.

Enfin, des rumeurs de dégradation de la note de la dette allemande ont sans doute également pesé sur le moral des opérateurs, que l’on y accorde du crédit ou pas…

Dans ce contexte, l’EUR/USD reculait jusqu’à tester les 1,3000, avec un plus bas journalier à 1,2994, mais le seuil psychologique des 1,30 a joué son rôle de support en stoppant la chute de la devise sur le forex.

La paire est ensuite parvenue à compenser une partie de ses pertes, grâce à la déception des ventes au détail US qui a pesé sur le dollar. Les ventes au détail du mois de juin ont en effet progressé de seulement +0,4%, alors que le consensus s’attendait à +0,8%, et que les ventes aux détail avaient progressé de +0,6% au mois de mai.

Cependant, la réaction du marché face à ces chiffres décevant a été atténuée par une autre statistique US publiée simultanément. L’indice Empire State s’est en effet à l’inverse révélé très encourageant, avec une hausse surprise à 9,46 points, alors que le consensus s’attendait à une baisse à 5 points (contre 7,86 le mois précédent).

Les ventes au détail étant plus importantes que l’indice Empire State, c’est finalement la hausse qui l’a emporté sur l’EUR/USD, permettant à la devise de remonter jusqu’à la zone des 1,3050. Cependant, ce seuil s’est révélé être un obstacle que la devise n’a pas pu franchir, et la paire EUR/USD semblait faiblir de nouveau en fin d’après-midi sur le forex.

D’un point de vue graphique, la tendance reste donc toujours aussi incertaine, avec un triangle baissier visible en données horaires (la borne basse de ce triangle correspondant au seuil psychologique des 1,3000. On notera également que la MM100 en données horaire se rapproche du seuil des 1,3000, ce qui va conférer une importance encore plus grande à ce niveau de cours.

Au niveau des seuils importants, le premier support se situera donc sur les 1,3000, et la première résistance sur les 1,31.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,3040 sur le forex.

Graphique horaire


Copyright (c) 2013 ProfesseurForsex.com. Tous droits réservés.