Forex – EUR/USD : L’indice ISM non-manufacturier US et la révision des perspectives de croissance US par Goldman Sachs freinent la hausse du Dollar

(ProfesseurForex.com) – L’Euro reprend son souffle sur le forex et remonte au-dessus des 1.30, un seuil qui risque d’agir en aimant avant le discours de Mario Draghi de demain. Mais quelques informations fondamentales sont également à mettre en avant pour expliquer le rebond.

Après le plus bas matinal dans le sillage des indices PMI et des déboires politiques Portugais, la paire est remonté sur fonds de prises de bénéfices. Le rapport ADP a ensuite été l’occasion de peser de nouveau sur la paire mais ce ne fut pas suffisant pour persuader les traders qu’on allait fortement s’éloigner des 1.30 avant la conférence mensuelle de Mario Draghi, un rendez-vous autrement plus important que le rapport ADP qui fait au final doublon avec les NFP dont les chiffres sont souvent différents de ceux du rapport ADP.

Les chiffres hebdomadaires du chômage passables ne changeaient pas vraiment al donne peu après.

La paire remontait ensuite sérieusement sur le forex après la publication de l’indice ISM non-manufacturier Américain qui s’est révélé décevant, mais néanmoins toujours en zone d’expansion à contrario des indices PMI des principales économies de la Zone Euro. Seul bonne nouvelle de l’indice, l’emploi progresse, venant palier les pauvres performances du secteur manufacturier sur ce plan.

Autre facteur ayant permis à la paire de s’affranchir de nouveau des 1.30, la révision en baisse des perspectives de croissance US par Goldman Sachs qui anticipe seulement une croissance de 1.6 % cette année contre 1.8 % précédemment.

Enfin, des propos rassurants ici et là concernant le Portugal ainsi que le rehaussement de la note de Chypre par S&P à CCC+/C, assorti d’une perspective stable, permettaient aux baissiers d’aspirer la chandelle de 17h. Notons aussi que la chute des bourses n’aura finalement pas tant pesé que ça sur l’Euro. Et n’oublions pas les événement en Egypte qui risque de faire monter le cours du pétrole, ce qui pénalise le Dollar en règle générale.

FTSE -1.1%

DAX -1.0%

CAC -1.0%

IBEX -2.4%

MIB -0.7%

Portugal PSI -5.2%

D’un point de vue graphique, les 1.3030 devraient faire office de résistance à court terme alors que les 1.30 devrait continuer d’exercer son pouvoir magnétique sur le paire avant les grands rendez-vous de fin de semaine.

La paie évolue actuellement autour de 1.3015 sur le forex.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.