Forex – EUR/USD: La BCE se met à la mode des « forward Guidances », l’Euro tombe

(ProfesseurForex.com) – La BoE et la BCE se mettent à la mode des « Forward Guidance », à l’instar de la FED, qui depuis longtemps a décidé de révéler aux marchés combien de temps son taux directeur restera bas. Sur le Forex, les paires ont fortement évolué en attendant les NFP qui promettent également une forte volatilité demain.

Mario Draghi n’est donc finalement pas venu les mains vides lors de sa conférence de presse mensuelle et a déclaré que le taux directeur resterait bas pour une « extended period » (période prolongée).

Il a ajouté que le seuil de 0.50 % (le niveau du taux directeur actuel) ne constituait pas un seuil plancher, laissant entendre que la BCE pourrait l’abaisser davantage.

La FED est allée plus loin en donnant le niveau de taux de chômage qu’elle souhaitent atteindre avant de remonter le taux directeur et réduire le QE (6.5 % pour le taux, 7 % pour le QE). Questionné sur la question, Mario Draghi a déclaré qu’il était trop tôt pour parler de tels objectifs, sensé déclencher un resserrement de la politique monétaire.

Soulignons également que même Jens Weidmann le trouble fête a voté en faveur de cette « forward guidance »

Ces propos ont suffit à contenter les traders forex qui, dans le sillage du GBP, ont également shorté l’Euro qui a perdu une centaine de pips depuis le début de la conférence de presse.

Pour le reste, nous vous invitons à lire nos articles qui résument les propos tenus par le gouverneur de la BCE : Part 1 / Part 2 / Part 3

Vous pouvez également relire notre article dans lequel, une fois de plus, nous avions eu le bon pressentiment sur professeurforex.com ;)

Les marchés obligataires ont également apprécié les propos de Mario Draghi avec par exemple le taux à 10 ans Portugais qui retombe à 7 % après être remonté au-dessus de 8 % hier.

Les bourses ont aussi bien accueillie la surprise que nous a réservé Mario Draghi, venant confirmer que Mario Draghi a bien réussi son coup cette fois-ci.

Enfin terminons par rappeler que la croissance de la Zone Euro a été moins bonne qu’anticipé, le PIB reculant de 0.3 % au premier trimestre contre -0.2 % précédemment calculé et -0.6 % au quatrième trimestre 2012.

D’un point de vue graphique, la paire s’éloigne des 1.30 avant les NFP de vendredi. Un mauvais chiffre (inférieur à 160 000) devrait permettre à la paire de remonter sur les 1.30. En cas de bonne surprise, la décrue continuera.

Nous sommes désormais à 60 pips des 1.28, le seuil dont nous vous parlons depuis deux semaines maintenant sur PFX. « Les rebonds haussiers sont des opportunités de vente ». Nous toujours ce dette avis.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.