L’avis des banques – EUR/USD: Pourquoi l’euro reste bien positionné pour atteindre les 1,40 selon Goldman Sachs

(ProfesseurForex.com) – « Le dollar a bénéficié d’un soutien temporaire grâce aux anticipations de resserrement de la politique monétaire de la Fed sous la forme d’une réduction du QE.

En fait, ces attentes ont probablement un peu trop changées en ce qui concerne le calendrier de la première hausse de taux. Cela crée des risques baissiers à court terme pour le dollar. Par ailleurs, la simple stabilisation des anticipations de la politique actuelle de la Fed devrait être suffisante pour révéler les pressions baissières sur le dollar, en particulier vis-à-vis de l’euro.

La zone euro bénéficie d’une position extérieure plus solide que la position des États-Unis et, en plus, des signes de stabilisation de la croissance des pays périphériques se font sentir.

La pression à la baisse sur le dollar résultant des disparités entre les balances commerciales de la ZE et des USA peut être partiellement compensée par les pressions baissières qui accablent les devises émergentes ayant de faibles bases externes.

Cependant, étant donné que toutes les monnaies ne peuvent se déprécier en même temps sur le forex, au moins l’une d’entre elle aura à se renforcer. Cela rend encore plus probable le fait que la monnaie européenne continuent à surperformer par défaut, malgré les nouvelles indications de la BCE sur l’orientation future de la politique monétaire».

Nous continuons donc d’anticiper une reprise progressive sur la paire EUR/USD vers les 1,40 sur un horizon de 12 mois. « 

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.