L’avis des banques – Principales paires : Crédit Agricole nous livre ses prévisions à 1, 3 et 12 mois pour les principales paires de devises

(ProfesseurForex.com) – Voici les dernières prévisions et les perspectives pour l’EUR/USD, USD/JPY, GBP/USD et d’autres grandes paires Forex selon les analystes devises chez Crédit Agricole CIB.

Prévisions:

EUR/USD: 1,30, 1,27 et 1,22 à 1, 3 et 12 mois.

USD/JPY: 101.90, 106.10 et 113.18 à 1, 3 et 12 mois.

GBP/USD: 1,51, 1,50, et 1,57 à 1, 3 et 12 mois.

AUD/USD: 0,93, 0,94, et 0,98 à 1, 3 et 12 mois.

NZD/USD: 0,79, 0,79, et 0,82 à 1, 3 et 12 mois.

USD/CAD: 1,03, 1,02, et 0,97 à 1, 3 et 12 mois.

Détails:

USD: Le dollar va flâner en hausse dans une plus grande volatilité, plutôt que de réitérer l’ascension rapide enregistrée entre la mi-Juin et début Juillet. Les Bons du Trésor américain vont continuer à sous-performer et vont donc conduire à un élargissement des écarts de rendement en faveur de l’USD.

EUR: Les perspectives sur l’euro au cours des deux prochains mois seront principalement déterminées par les attentes des investisseurs au sujet de la Réserve fédérale américaine, avec des facteurs politiques européens qui ajouteront de la pression sur le forex à la fin Août quand les élections allemandes approcheront. Nous nous attendons à une baisse graduelle mais volatile au cours des deux prochains mois.

JPY: Nous conservons une position baissière sur le JPY mais le mouvement ne va pas être un pari à sens unique. La volatilité reflète les élections à la Haute Chambre du Japon. En fin de compte, les attentes de la Fed guideront l’USD/JPY, avec une relative augmentation des rendements américains nécessaire pour rabattre l’USD/JPY durablement au-dessus des 100.

GBP: Le GBP a été parmi les monnaies les plus faibles du G10, quel que soit l’amélioration des perspectives de croissance au Royaume-Uni. Nous nous attendons à ce qu’un seul inconvénient surgisse, la limitation du GBP par rapport aux niveaux actuels. Les anticipations de politique monétaire ne peuvent plus trop se dégrader, au moins à court et à moyen terme.

CHF: À court terme, nous prévoyons que le CHF reste plafonné car la BNS a peu de marge de manœuvre pour rehausser les anticipations de politique monétaire des investisseurs et le sentiment de risque reste stable. Dans une perspective plus large, nous prévoyons une augmentation de l’aversion au risque une fois de plus et une augmentation de la demande de CHF comme valeur refuge.

AUD: AUD montre enfin des signes de stabilité. Les traders baissiers sur l’AUD verront cela comme un répit temporaire mais nous interprétons cela comme le début d’une reprise plus durable. Une combinaison de l’amélioration de l’appétit pour le risque, une recherche constante dans le carry trading, une stabilisation des prix des produits de base et une raisonnable forte croissance en Chine aidera à stimuler l’AUD à la hausse.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.