L’avis des banques – USD : La réaction du marché suite aux propos de Bernanke selon Merrill Lynch

(ProfesseurForex.com) – Voici le sentiment de Merrill Lynch suite aux propos du président de la Fed Ben Bernanke :

« Bernanke a donné le coup d’envoi de son témoignage semi-annuel avec une déclaration dovish. Ce dernier a reconnu que la FOMC est toujours prêt à démarrer la réduction du QE plus tard cette année, et ensuite « continuer de procéder par étapes » jusqu’à conclure et arrêter le QE mi-2014, à condition que les conditions économiques confirment la prévision de la Fed.

Cependant, il a également mis l’accent sur la dépendance du plan aux données économiques, tout en séparant la notion de QE à celle de taux directeur. Il a suggéré qu’une amélioration continue permettrait de rehausser ce dernier.

Il a également souligné que « la situation du marché de l’emploi américain est loin d’être satisfaisante. » tout en déclarant que les risques défavorables ont diminué et que par conséquent le FOMC considère la réduction du volume du QE cette année (des risques subsistent toujours, notamment concernant la politique budgétaire et le débat houleux sur le plafond de la dette et également la croissance mondiale).

Le président de la Fed a fini son discours par « L’économie reste vulnérable aux chocs non anticipés. ». Cette inquiétude suggère que la Fed sera prudente dans son approche.  Le marché ayant tablé sur le fait que la réduction aura lieu en Septembre, Bernanke a fait taire les rumeurs et spéculations en disant que « les plans concernant les rachats d’actifs ne sont en aucun cas prédéfinis à l’avance »

Il a mis l’accent sur la dépendance des données concernant le QE, en faisant remarquer que plusieurs scénarios sont possibles, chacun maintenant la cadence actuel voire l’augmentant pour un certain temps : a perspective de l’emploi « relativement moins favorable », une inflation « ne revenant pas vers les 2% » ou des conditions financières « n’étant pas suffisamment accommodantes » étant les éléments clés de ces différentes scénarios.

Bien que nous anticipions de façon très probable que les données permettront à la Fed d’effectuer la réduction de son QE en Septembre, nous nous attendons également à une croissance plus molle et des données du 2° et 3° trimestre 2013 allant repousser le début de cette manœuvre à Décembre 2013, lors de la réunion du FOMC le dernier mois de l’année. »

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.