L’incorporation de la production intellectuelle pourrait doper la croissance US à 3 % au T2

(ProfesseurForex.com) – La croissance aux États-Unis risque d’être fortement biaisée pour le deuxième trimestre puisque désormais les dépenses en recherche et développement ainsi que les créations artistiques seront considérés comme des investissements. De ce fait, la production intellectuelle sera comptabilisés dans le calcul du PIB et d’un coup de baguette magique, la croissance US pourrait bien atteindre 3 % selon certains économistes…

Ainsi, dès demain, la BEA (Bureau of Economic Analysis) va publier les résultats non seulement pour le deuxième trimestre mais également les résultats de cette réévaluation radicale de la taille de l’économie Américaine depuis la crise de 1929.

La nouvelle révision intègre donc une modification du traitement de la recherche et développement, ainsi que la création d’une nouvelle catégorie baptisée “loisirs, littérature et autres œuvres artistiques originales”. D’autre retouches entreront en vigueur mais nous nous concentrons sur ce qui pourrait effectivement changer la donne au niveau du PIB.

Les œuvres artistiques originales comprennent les livres, les films, les émissions de télévision, la musique, la photographie ou encore les cartes de vœux… Les copies d’une carte originale dessinée aujourd’hui seront peut-être encore en vente dans un an ou plus. En ce sens, une carte de vœux est comparable à un bâtiment, à une machine-outil ou à un logiciel … de « l’investissement » donc, permettant dans cette nouvelle définition d’ajouter leur coût de fabrication au PIB.

Les Etats-Unis se conforment ainsi aux nouveaux standards internationaux, que les pays de l’Union européenne devraient adopter en 2014. Cela devrait aider à parler de reprise économique que la BCE entrevoit pour la fin de l’année…

Alors que les banques d’investissement ont fortement révisé en baisse leur prévisions de croissance pour le deuxième trimestre, est ce que cet artifice va permettre d’afficher une croissance au-dessus du consensus ? Et surtout, est ce que les traders se laisseront amadouer en se replaçant aussitôt à l’achat sur le Dollar ?

Cela est probable et un scénario à envisager pour demain serait une chute de l’EUR/USD suivie d’une correction haussière significative. Mais n’oublions pas que le rapport ADP et les déclarations du FOMC risquent d’avoir leur mot à dire sur la tendance.

Dans tous les cas vous êtes prévenus, le PIB sera très probablement supérieur au consensus qui table sur une progression de 1 % par rapport au trimestre précédent après +1.8 % au premier trimestre.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.