Première réunion de la BoE avec Mark Carney, Statu quo anticipé

(ProfesseurForex.com) – Si les marchés s’attendent à ce que Mark Carney parviendra à faire changer l’opinion du comité de politique monétaire (CPM) afin de faire davantage pour soutenir une économie encore terne, un changement de politique monétaire est peu probable et un nouveau statu quo sur les taux (0.50 %) et le QE (375 Mds).

En effet, si la reprise n’est pas formidable (la croissance du premier trimestre a été révisée en baisse), il y a quand même des signes encourageants comme par exemple l’indice PMI des services qui est remonté au mois de juin, à 56.9, au plus haut depuis le mois de mai 2011.

Ainsi, les pressions en faveur d’une action immédiate ont reflué ces derniers temps, ce qui laissera le temps à Mark Carney de faire connaissance avec ses nouveaux collègues du CPM.

Rappelons que lors de leur réunion de juin, les neuf membres du CPM de la banque centrale britannique avaient opté à l’unanimité pour un maintien du taux directeur à 0,50%, mais étaient de nouveau divisés sur le montant total du QE dont la dernière tranche a été épuisée en novembre.

Mervyn King, qui a donc été remplacé par Mark Carney, avait voté en faveur d’un nouveau round de QE, pour le cinquième mois consécutif, tout comme deux autres gouverneurs, Paul Fisher et David Miles. Pas suffisant pour atteindre la majorité. Il sera donc intéressant de voir si Mark Carney votera lui aussi en faveur d’un QE…

M. Carney va devoir se livrer à un numéro de funambule: s’il est mis en minorité (en votant pour plus de rachats d’actifs, ndlr) dès sa première réunion, il pourrait perdre en crédibilité. Si il est optimiste sur les perspectives économiques Britanniques, les taux d’emprunt Anglais risquent d’en pâtir. Dans chacun des cas, nous aurons les résultats de votes seulement lors des prochaines minutes.

Mais pour de nombreux observateurs, la BoE attendra d’avoir une vision plus précise des perspectives de la croissance et de l’inflation au Royaume-Uni pour annoncer de nouvelles mesures, soit au mois d’août qui verra la publication du rapport trimestriel de l’institution détaillant ses prévisions pour l’économie britannique.

En somme, la réunion d’aujourd’hui pourrait théoriquement profiter à la Livre Sterling sur le forex si nous avons un statu quo monétaire.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.