Résumé des évènements importants pour les marchés et le forex au cours de la semaine du 15 au 19 juillet 2013

(ProfesseurForex.com) – Vous retrouverez ci dessous le résumé des informations influentes sur les marché financiers et le forex pour la semaine du 15 au 19 juillet 2013.

Vue d’ensemble

La semaine dernière, des craintes au sujet du PIB chinois sont survenues, mais elles ont été atténuées lundi lorsque les chiffres officiels ont été publiés, avec une croissance de 7,5%, en ligne avec les objectifs gouvernementaux.

Dans son intervention semi annuelle devant le Congrès américain cette semaine, le président de la Fed Ben Bernanke a répété son intention de réduire le QE plus tard cette année pour y mettre totalement fin à la mi 2014.

Du côté des statistiques, les indices Empire State et Philly Fed ont tous deux progressé par rapport au mois de juin, surpassant par la même occasion largement les attentes. Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont chuté à un plus bas de presque 5 ans.

En Europe, les crises politiques se poursuivent en Italie, au Portugal et en Grèce, bien que le marché semble les ignorer pour l’instant.

L’intervention de Bernanke devant le Congrès

Le témoignage semi annuel de Ben Bernanke devant le Congrès américain a donné lieu à très peu de nouveautés. Au delà de réitérer sa feuille de route préférée pour la réduction du QE (réduction plus tard cette année, puis arrêt complet mi 2014), il a également répondu aux critiques concernant la communication transparente de la Fed. Il a en effet assuré que si la Fed ne communique pas au sujet de la réduction du QE, il y a un risque de dislocation des marchés. Il a aussi précisé que selon lui, le marché commence à comprendre le message que la Fed souhaite faire passer.

Le PIB chinois

Les chiffres du PIB chinois et d’autres statistiques ont déçu les pessimistes lundi. La semaine précédente, la Fed rapportait que le ministre des finances chinois aurait déclaré qu’une croissance de 6,5%/7% serait acceptable, ce qui avait entrainé les traders à penser que le PIB ressortirait inférieur aux attentes, mais finalement, il s’est révélé conformes aux aux attentes (+7,5% pour le second trimestre). On notera que le production industrielle et les ventes aux détails ont elles aussi atteint le consensus.

En dehors de la Chine, des voix inquiètes se sont fait entendre au sujet des conséquences potentiellement désastreuses d’un ralentissement de la croissance chinoise. Par exemple, l’investisseur Jim Chanos a déclaré qu’il était vendeur sur le titre Caterpillar (construction), en raison de sa forte corrélation au marché chinois, et de la fin du « super cycle » des matières premières qui était dû à la demande chinoise.

L’évolution de EUR/USD et USD/JPY sur le forex

Le billet vert a évolué dans un range très étroit face à l’euro et face au yen cette semaine. Mis à par un bref recul sous les 1,30 lundi, la paire EUR/USD est restée bloquée entre 1,3070 et 1,3170. USD/JPY a hésité autour du seuil psychologique des 100,00, avec les élection de la Chambre Haute au Japon, qui auront lieu ce weekend, et qui devraient solidifier la position du Premier Ministre Abe.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.