USA – Faillite : Après la crise des subprimes, les villes Américaines plombent également les banques Européennes, Détroit fait faillite

(ProfesseurForex.com) – Les galères continuent chez UBS, la première banque Suisse, qui se retrouve embourbée dans le défaut de la ville de détroit aux Etats-Unis (berceau de l’automobile US) alors qu’elle vient juste de trouver un accord avec les autorités de régulation immobilière Américaine (FHFA) concernant les actifs « douteux » vendus à Fannie Mae et Freddie Mac.

En plus d’UBS, plusieurs autres banques Européennes sont touchées, notamment parmi les plus fragiles. Ces banques vont faire face à 1 milliards de pertes.

En Allemagne, la « bad bank » de Hypo Real Estate, répondant du nom de FMS Wertmanagement, est ainsi la plus exposée. Celle-ci reste en effet assise sur une obligation de 200 millions de dollars émise par la ville américaine.

Commerzbank quant à elle détient un total de 4,5 milliards d’euros en créances publiques aux USA, mais ne dit pas si la ville de Detroit en fait partie.

En France, la plupart des banques se disent épargnées, à l’exception de Dexia, toujours dans les bons coups décidément (305 millions)…

Après la crise des subprimes, les banques Européennes continuent de payer les pots cassés après avoir investis chez l’oncle Sam.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.