Zone Euro : L’Allemagne pourrait devenir le point faible de l’Europe en 5 ou 10 ans selon Asmussen

(ProfesseurForex.com) – Jorg Asmussen, membre allemand de la BCE, a tenu cet après-midi des propos fortement baissiers pour l’euro, en affirmant que le taux de la BCE restera bas pendant au moins 12 mois, et en n’excluant pas un nouveau LTRO.

Mais il a aussi tenu des propos intéressants au sujet de l’Allemagne, qui sont presque passés inaperçu, les traders forex étant resté focalisés sur ses déclarations au sujet de la politique monétaire.

Asmussen a donc déclaré que « l’Allemagne, qui est très forte pour imposer des réformes économiques aux autres pays européens, devrait se réformer elle-même si elle ne veut pas devenir « l’homme malade d’Europe » dans seulement 5 ou 10 ans ».

Asmussen entrevoit en effet de graves problèmes structurels en Allemagne : « D’importantes réformes sont encore nécessaires. Nous sommes confrontés au vieillissement de la population. Cela signifie que nous devons nous assurer de réformer le marché du travail, afin de mieux intégrer les étrangers. Même notre système d’éducation devrait mieux refléter les compétences techniques et mathématiques dont nous avons besoin », a-t-il affirmé.

Il a par ailleurs cité 3 autres domaines dans lesquels il estime que l’Allemagne devrait envisager des réformes : l’entretien et le renouvellement des infrastructures, la réforme fiscale, et la lutte contre les inégalités de revenus.

Asmussen a enfin déploré le décrochage de la volonté de réforme en Europe: « C’est regrettable. La dynamique a changé depuis le Conseil européen de Juin 2012, où une union budgétaire, une véritable union économique et une union politique démocratiquement légitimée étaient considérées comme des réponses aux défauts de conception de la zone euro. Une intégration plus poussée reste la meilleure voie à suivre. Nous devons mieux communiquer avec nos sociétés ».

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.