Zone euro : L’Eurogroupe se réunit aujourd’hui pour étudier les cas grecs et portugais, le point sur ces deux dossiers

(ProfesseurForex.com) –La journée européenne sera marquée par deux dossiers actuellement très influents sur le forex et sur EUR/USD : La crise politique au Portugal, et le versement de la prochaine tranche d’aide à la Grèce.

Les ministres des finances de la Zone euro se réuniront cet après-midi à Bruxelles pour discuter de ces deux dossiers, au cours de ce qui sera leur dernière réunion avant l’été.

Le versement de la prochaine tranche d’aide à la Grèce

Les créanciers de la Grèce, réunis au sein de la troïka (EU-BCE-FMI), devraient y présenter leur rapport sur les efforts accomplis par Athènes, et de ce rapport dépendra le déblocage d’une aide de 8 milliards d’euros prévue dans la cadre du plan d’aide au pays.

Pour rester sous perfusion, la Grèce s’est engagée à supprimer 4.000 emplois publics d’ici la fin de l’année et à imposer des mutations à 25.000 agents de son administration. La pays s’est par ailleurs engagé à de vastes privatisations destinées à renflouer les caisses du pays.

Cependant, les suppressions de postes dans le secteur public constituent un épineux sujet pour une population déjà fortement marquée par l’austérité, et il s’annonce difficile de remplir les conditions fixées par la Troika… Il en va de même pour les privatisations, qui prennent du retard…

Cependant, des officiels grecs se sont montrés confiants ce weekend au sujet d’un accord avec la Troika. Prudence toutefois, car ce ne serait pas le première fois qu’Athènes se montre un peu trop optimiste…

A ce propos, le nouveau ministre chargé des réformes s’est montré moins confiant, en estimant que le pays aura besoin de plus de temps pour procéder aux coupes nécessaires.

Toutefois, même si la Grèce ne remplit pas toutes les conditions fixées par la Troika, une solution alternative pourrait être trouvée. Il est en effet possible qu’au lieu de recevoir sa prochaine tranche d’aide de 8 milliards d’euros en une fois, celle-ci soit découpée en plus petites tranches mensuelles, versée au fur et à mesure des efforts d’Athènes.

La crise politique au Portugal

L’autre sujet majeur au menu de l’Eurogroupe d’aujourd’hui sera le Portugal, qui traverse depuis une semaine une grave crise politique, remettant en cause la stabilité du gouvernement. Rappelons que la crise avait débuté la semaine dernière avec la démission surprise du ministre des finances.

« Le Portugal respecte l’intégralité de ses engagements et ne demande rien », a cependant rappelé vendredi le diplomate européen.

Mais les autorités européennes ont expressément demandé à Lisbonne de clarifier la situation, craignant que ces incertitudes politiques mettent en péril le retour sur les marchés financiers du pays, prévu l’anprochain, à la fin du plan de sauvetage de 78 milliards d’euros lancé en mai 2011.

Une issue positive reste cependant le plus probable, la coalition de droite au pouvoir ayant scellé samedi un accord assurant la survie du gouvernement, chargé depuis deux ans de mettre en oeuvre la sévère cure de rigueur exigée par ses créanciers internationaux.

La réunion de l’Eurogroupe d’aujourd’hui pourrait donc être riche en informations potentiellement influentes sur le forex, et il conviendra de rester particulièrement attentifs aux décisions qui seront prises, l’enjeu étant d’éviter à la Zone euro de replonger dans la crise de la dette…

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.