Zone Euro – Stat : L’inflation accélère, le taux de chômage recule, peu de réactions sur le forex

(ProfesseurForex.com) – Le taux d’inflation annuel de la zone euro est estimé à 1,6% en juin 2013, en hausse par rapport au mois de mai où il était de 1,4%, selon une estimation rapide publiée par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne.

S’agissant des principales composantes de l’inflation de la zone euro, l’alimentation, les boissons alcoolisées & le tabac devraient connaître le taux annuel le plus élevé en juin (3,2%, stable comparé à mai), suivis de l’énergie (1,6% contre -0,2% en mai), des services (1,4% contre 1,5% en mai) et des biens industriels hors énergie (0,7% contre 0,8% en mai).

Cette accélération de l’inflation n’est pas encore préoccupante, l’inflation restant dans les clous du mandat de la BCE, soit une inflation inférieure mais proche de 2 %. Il ne faudrait pas que l’inflation remonte trop rapidement néanmoins car cela pourrait freiner l’assouplissement monétaire de la BCE et donc par la même occasion la reprise économique.

Du côté du taux de chômage, bonne nouvelle puisqu’il retombe à 12.1 % alors que le consensus tablait sur une hausse à 12.3 %. Notons également que le taux de chômage du mois précédent a été révisé en baisse à 12 % contre 12.2 % précédemment calculé.

Selon les estimations d’Eurostat, 26,405 millions d’hommes et de femmes étaient au chômage en mai 2013 dans l’UE27, dont 19,222 millions dans la zone euro. Par rapport à avril 2013, le nombre de chômeurs a augmenté de 16 000 dans l’UE27 et de 67 000 dans la zone euro. Comparé à mai 2012, le chômage s’est accru de 1,324million de personnes dans l’UE27 et de 1,344 million dans la zone euro.

Parmi les États membres, les taux de chômage les plus faibles ont été enregistrés en Autriche (4,7%), en Allemagne (5,3%) ainsi qu’au Luxembourg (5,7%), et les plus élevés en Espagne (26,9%) et en Grèce (26,8% en mars 2013).

Sur un an, le taux de chômage a augmenté dans dix-sept États membres et a baissé dans dix. Les plus fortes hausses ont été enregistrées à Chypre (de 11,4% à 16,3%), en Grèce (de 22,2% à 26,8% entre mars 2012 et mars 2013) et en Slovénie (de 8,6% à 11,2%). Les baisses les plus marquées ont quant à elles été observées en Lettonie (de 15,5% à 12,4% entre les premiers trimestres 2012 et 2013), en Estonie (de 10,0% à 8,3% entre avril 2012 et avril 2013) et en Lituanie (de 13,3% à 11,7%)

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.