EURUSD : La hausse devrait ralentir sous 1,3400 avant le week-end

(DailyFX.fr) - Soutenu par les chiffres de commerce extérieur en Chine et en Allemagne ainsi que les anticipations d'un retour d'une croissance positive en Europe, l'euro a poursuivi son rallye contre le dollar américain jeudi pour enregistrer de nouveaux plus hauts de 7 semaines.

En dépit de la dégradation de la balance commerciale en Chine le mois dernier, le net rebond des exportations et des importations dans la deuxième économie mondiale suggère que l'activité économique s'est redressée en juillet. Ce rebond du commerce extérieur chinois a notamment alimenté des prises de positions sur les métaux industriels et précieux alors que les marchés ont interprété les chiffres comme un signe positif pour l'économie mondiale.

De même, les indicateurs composites avancés publiés par l'Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) ont fait état d'une inflexion positive de la croissance pour la zone euro dans son ensemble. Cette annonce a ainsi renforcé la conviction selon laquelle les économies comme celles en Espagne et en Italie pourraient renouer avec la croissance positive même si pour le moment ces pays sont restés en récession au deuxième trimestre.

Seul bémol pour l'euro hier, dans son rapport mensuel la Banque centrale européenne (BCE) a abaissé ses perspectives de croissance en zone euro pour 2013, 2014 et 2015. Pour cette année, la BCE anticipe une croissance de -0,6% contre -0,4% anticipé encore durant le deuxième trimestre. En 2014, la croissance devrait s'établir autour de 0,9% contre 1% anticipé précédemment.

Vu le redressement des actifs les plus corrélés à la croissance mondiale (cuivre, métaux précieux, dollar australien) hier, les opérateurs semblent regarder au-delà des prévisions de la BCE car la croissance molle anticipée en Europe serait déjà intégrée par les marchés depuis un moment.

Compte tenu des chiffres de production industrielle et des ventes au détail supérieurs aux attentes en Chine ce matin, il se peut effectivement que la hausse des actifs risqués se poursuivre avant le week-end. Le mois dernier, la production industrielle chinoise a progressé de 9,4% en glissement annuel, et les ventes au détail ont augmenté de 13,2%. La hausse des prix à la consommation est restée stable à +2,7% alors que celle des prix à la production a diminué de 2,3%.

Techniquement, le cours de l'EURUSD avait donné un signal haussier mercredi avec la rupture d'une résistance technique à 1,3310. La cassure de ce niveau a ouvert la voie à un retour vers les plus hauts de juin, soit 1,3415. La paire n'est pas très loin de cet objectif ce matin, et il est probable qu'elle reste sous ce seuil avant le week-end compte tenu du calendrier économique léger en Europe et aux Etats-Unis. Ceci dit, l'arrêt de la hausse sur l'EURUSD ne voudrait pas forcément dire que l'euro va baisser, même si un pullback vers les 1,33 est toujours une possibilité. Si les marchés continuent de se focaliser sur le thème de la croissance aujourd'hui, nous pourrions tout simplement voir une consolidation à plat avant le week-end. Enfin, une rupture de la résistance à 1,3415 serait considérée comme un nouveau signal haussier qui donnerait des objectifs vers 1,35 voire 1,37 en extension sur le moyen terme.

EURUSD, Chandeliers de 240 minutes

EURUSD_La_hausse_devait_caler_sous_134_avant_le_weekend_body_EURUSD0.png, EURUSD : La hausse devrait ralentir sous 1,3400 avant le week-end

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr

Suviez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX

EURUSD_La_hausse_devait_caler_sous_134_avant_le_weekend_body_DFXLogo.png, EURUSD : La hausse devrait ralentir sous 1,3400 avant le week-end


original source