EURUSD : Seule paire de devises où on ne voit pas de vive hausse du dollar américain

(DailyFX.fr) - Les dernières heures de trading nous ont montré que les bonnes surprises offertes avec l'enquête Ifo en Allemagne et l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board aux Etats-Unis ne sont pas suffisantes pour entraîner un décalage sur la paire EURUSD.

Alors que le dollar américain est en vive hausse face à pas mal de devises cette semaine, celles des pays émergents étant en forte chute dans cet environnement d'aversion au risque sur les marchés, l'euro fait preuve d'une véritable surperformance.

Compte tenu de l'amélioration de la conjoncture européenne ces derniers mois, les opérateurs semblent penser que les chiffres macroéconomiques supérieurs aux attentes en zone euro vont forcer la Banque centrale européenne (BCE) à revoir son "forward guidance" annoncé en juin. Mario Draghi, président de la BCE, nous avait clairement indiqué à la fin du deuxième trimestre que les taux d'intérêt dans le bloc monétaire allaient rester bas pour une période "prolongée" et qu'une nouvelle baisse du coût de l'emprunt était toujours une option.

La décision des taux de la BCE le 5 septembre sera évidemment d'importance, et si Draghi n'annonce pas de changement vis-à-vis du forward guidance sur la politique monétaire en zone euro, la surperformance de la monnaie unique pourrait rapidement prendre fin.

D'après nous, les prochaines séances de trading ne devraient pas présenter une direction claire sur l'EURUSD alors que les traders attendent les grands rendez-vous en Europe et aux Etats-Unis la semaine prochaine. La publication de l'indice GfK sur la confiance des consommateurs est certes ressorti inférieure aux attentes à 6,9 contre 7,1 ce matin, mais les traders devraient se focaliser plus sur les ventes de logements en cours aux Etats-Unis à 16h. Celles-ci sont attendues en hausse de 7,9% en glissement annuel pour le mois de juillet après une progression de 9,1% le mois précédent. Comme les derniers chiffres du marché de l'immobilier américain ont été jusqu'ici très inférieurs aux attentes, les ventes de logements existants risquent de ne pas plaire aux investisseurs.

Techniquement, le cours de l'EURUSD consolide à plat dans une fourchette comprise entre les 1,3300 USD et les 1,3400 USD. Sachant que la paire se trouve ce matin à proximité de la résistance de ce range, un nouveau repli vers le support est un scénario plausible pour aujourd'hui. Si par contre l'EURUSD se hisse de nouveau au-dessus des 1,3400, un retour à 1,3450 sera à envisager. Nous resterons à l'écart sur cette paire probablement jusqu'à la semaine prochaine en attendant des événements qui pourraient permettre une idée plus claire sur la tendance future de l'euro.

EURUSD, Chandeliers de 240 minutes

EURUSD_Seule_paire_de_devises_ou_on_ne_voit_pas_une_hausse_du_dollar_americain_body_EURUSD.png, EURUSD : Seule paire de devises où on ne voit pas de vive hausse du dollar américain

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr

Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX

EURUSD_Seule_paire_de_devises_ou_on_ne_voit_pas_une_hausse_du_dollar_americain_body_DFXLogo.png, EURUSD : Seule paire de devises où on ne voit pas de vive hausse du dollar américain


original source