Forex – EUR/USD : La paire affiche le plus large recul journalier depuis début mai

(ProfesseurForex.com) – Bilan très baissier aujourd’hui, comme souvent, la cassure nette d’un canal provoque une accélération baissière sur le forex. C’est la cas aujourd’hui et le mouvement a de surcroît été alimenté par un PIB US bien meilleur qu’anticipé en première estimation le mois dernier.

A 14h30, le gros de la baisse était déjà consommé mais les bonnes statistiques US ont permis d’éviter un rebond technique et de faire perdurer la tendance baissière qui s’est mise en place depuis les 1.34. Il s’agit de la plus forte baisse journalière depuis le 02 mai, avec 115 pips de baisse sur le plus bas des 1.3220 à l’heure actuelle.

Les chiffres hebdomadaires ont été meilleurs que le consensus (légèrement) et efface surtout le rebond de la semaine passée. Le mois d’août devrait finalement finir sur une touche positive.

Mais même si les chiffres hebdomadaires ont toute leur importance puisque la FED a lié le sort du QE à l’emploi, c’était véritablement la deuxième révision de la croissance US qui a accaparé l’attention des traders forex.

Et la statistique n’a pas déçu en s’affichant largement au-dessus du consensus et de la première estimation en postant une hausse de 2.5 % du PIB par rapport au premier trimestre (+1.1 % par rapport au T4 2012). La croissance accélère et ce chiffre représente un feu vert fluo pour la FED si elle envisageait vraiment de réduire le QE en septembre.

Autre bonne nouvelle en se penchant un peu plus près sur le rapport de croissance US, c’est grâce à au solde des exportations et importations que la croissance est révisée en hausse. En effet, au lieu de contribuer négativement comme à son habitude, la balance commerciale n’a pas eu d’impact cette fois-ci, permettant aux autres composantes telles que la consommation et l’investissement de créer 2.5 % de croissance.

Davantage de stop loss et de vente seront probablement incrustés sur les 1.32. La tendance redevient fortement baissière pour EUR/USD mais soyons prudents car étant donné le mois de septembre agité qui nous attend (Syrie, élections Allemande, OMT (BCE), Mario Draghi, FOMC, NFP, plafond de la dette US etc…) le seuil des 1.33 ne sera pas facile à enfoncer tant que nous n’aurons pas du concret.

D’un point de vue graphique, les prochaines résistances se trouvent sur les 1.32, 1.3190(fibo), 1.3160, 1.31(fibo).

La paire évolue actuellement autour de 1.3220 sur le forex.

  • Graphique journalier

forex

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés