Forex – EUR/USD : La paire bute sur les 1.33 et remonte dans le sillage des chiffres hebdo du chômage US

(ProfesseurForex.com) – Une nouvelle fois le mois d’août ne faillit pas à sa réputation de mois relativement irrationnel. Les petits volumes laissent libre champ aux mouvement non supportés par des faits tangibles sur le forex.

Ce matin l’ordre semblait revenir avec une baisse du cross EUR/USD suite aux indices PMI Français qui nous font nous demander d’où vient la croissance du deuxième trimestre ? La paire est ensuite remontée suite à l’accélération impressionnante de l’activité du secteur manufacturier, enfin supporté par les exportations.

Mais la MM100 (1h) parvenait à endiguer le mouvement et les baissiers reprenaient la main sur rien de bien concret, parvenant à marquer un plus bas d’une semaine.

Il faudra attendre les « mauvais » chiffres hebdomadaires du chômage US pour voir la paire remonter. La moyenne sur quatre semaines de cet indice reste tout de même près du plus bas du mois d’avril 2008. Rien d’alarmant donc.

Le cross se stabilisait ensuite autour de 1.3340 sans que les quelques statistiques de milieu d’après-midi ne puisse créer davantage de volatilité. Comme à l’accoutumée concernant la confiance bloomberg ou encore l’indice de référence qui compile des données économiques déjà publiées auparavant.

Les traders forex attendaient donc l’indice manufacturier de la FED de Kansas city pou se décider et malgré une hausse de ce dernier, les haussiers profitaient de la volatilité pour marquer un plus haut sur les 1.3370.

Le plus bas de la mi-journée perd donc tout son sens et replonge les traders dans le brouillard. En effet, la tendance baissière qui s’est amorcée mardi pourrait être remise en cause par le support des 1.33.

Le discours de Ficher ce soir à 20h pourra peut être éclairer le marché en comparant ses propos à la probable volatilité qui en découlera sur le forex.

La paire évolue actuellement autour de 1.3350 sur le forex.

  • Graphique horaire

forex

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.