Forex – EUR/USD : Le retour de la croissance en Europe n’impressionne pas les baissiers

(ProfesseurForex.com) – Les baissiers ne sont pas impressionnées par le retour de la croissance en Europe et la baisse domine toujours malgré la correction haussière du Dollar instiguée par les propos de Lockhart hier soir sur le forex.

Pourtant la France a surpris ce matin en publiant une croissance de 0.5 % du PIB par rapport au premier trimestre. Néanmoins, ce rebond s’explique essentiellement par le regain de consommation des ménages (de 0,4 %) et par un énigmatique redressement des stocks des entreprises, représentant à lui seul 0,2 % du PIB. Une croissance « à la pompe » comme on l’appelle outre-Rhin, beaucoup moins vertueuse qu’une croissance tirée par les exportations.

En Allemagne la croissance s’est établie à 0.7 % contre 0.75 % annoncé par le ministre de l’économie la semaine passée. D’autre part les composantes de la croissance n’ont pas été communiquées, laissant le marché un peu sur sa fin.

Bonne surprise au Portugal également, le pays s’extirpant de 2 ans de récession en engrangeant un joli +1.1 % de croissance du PIB par rapport au premier trimestre. Cela a été compensé par un quatrième trimestre de récession en Hollande (-0.2 % T/T), inquiétant pour l’un des derniers bastions AAA de la ZE.

Dans l’ensemble, la Zone Euro voit son PIB cesser de reculer après 6 trimestre de récession (+0.3 % T2 T/T) mais l’impact haussier sur le forex à été nul.

Autres informations à noter ce matin : L’unanimité joyeuse de la première réunion de la BoE présidée par Mark Carney n’est plus, un gouverneur ayant voté contre les forward guidances prétextant que les anticipations d’inflations étaient trop lointaines pour être réalistes. Les deux gouverneurs votant en faveur du QE sous la présidence de Mervin King restent eux en stand by en attendant de voir les résultats des forward guidances.

Enfin notons que l’inflation recule de 0.3 % d’un trimestre sur l’autre en France. Un feu vert de plus pour inciter la BCE à faire davantage pour soutenir la reprise économique Européenne.

Après l’indice d’inflation « input » de la veille, nous aurons aujourd’hui les l’indice des prix à la production (output) aux USA. L’impact de cette statistique est en règle générale faible mais nous pourrions avoir un regain de volatilité comme c’est toujours le cas à 14h30, peu avant l’ouverture de Wall Street. Enfin notons que ce soir nous aurons un discours de la part du gouverneur Bullard (FED) avec sûrement de plus amples informations à propos du QE.

D’un point de vue graphique, la paire est au contact du support du canal et un rebond technique en son sein est envisageable si le canal est toujours réellement vivant. Le regain de forme du Dollar est toutefois palpable sur le forex et il sera plus sage d’éviter de prendre de trop grosses positions sur la baisse du Dollar.

  • Graphique horaire

    Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.