Forex – EUR/USD : L’Euro se rétracte au contact des 1.33 et avant l’indice ISM US qui s’annonce bon

(ProfesseurForex.com) – Le canal continue de faire sa loi sur le forex et après avoir testé les 1.33 infructueusement, EUR/USD se retourne comme nous l’avions annoncé ce matin.

A l’instar des indices ISM manufacturiers, les indices PMI des services se sont bien portés au mois de juillet, spécialement en Italie où l’indice remonte d’environ trois points. La France et l’Espagne ne sont pas en reste mais la progression est plus modeste et le secteur continue de se contracter. Notons que le sentiment des chefs d’entreprise remonte au plus haut depuis un an concernant les anticipations à un an.

A l’inverse de l’Allemagne où le secteur a enregistré son deuxième mois d’expansion malgré un recul ce mois-ci. Néanmoins, les commandes et les nouvelles affaires permettent d’envisager l’avenir plutôt sereinement.

Dans l’ensemble, ces indices PMI sont bons et ont permis à l’Euro de s’apprécier dans les premiers échanges face au Dollar. Néanmoins, l’anticipation d’un bon indice PMI Anglais (qui remonte au-dessus de 60 pour la première fois depuis 2006) a pesé sur l’Euro qui a reculé face au Dollar avant que l’indice Sentix ne vienne contrebalancer ce mouvement de corrélation entre le GBP, EUR et USD. Le PMI Anglais a finalement soutenu l’Euro lors de sa publication.

En effet, l’indice de confiance des investisseurs de la Zone Euro remonte non loin du mini pic atteint en début d’année avant que les mauvaises nouvelles s’accumulent et que les taux remontent, notamment en raison du dossier Chypriote.

Les nouvelles commandes n’ont pas vraiment participer au mouvement en s’affichant en retrait de 0.5 % d’un mois sur l’autre, légèrement mieux que ce que le consensus anticipait. Cela temporise le rebond de 1.1 % du mois passé.

Mais tout ceci était bien entendu insuffisant pour enfoncer la robuste résistance des 1.33 qui a résisté au mauvais NFP ainsi qu’au discours plus « hawkish » qu’anticipé de Mario Draghi.

Autre nouvelle qui a aussi apporté sa pierre à la baisse de l’Euro ce matin, l’annonce publique du ministre des finances Grec Stournaras que les caisses seront de nouveau vide le 14 août… Alors que nous pensions qu’après le versement du milliards et demi du FMI l’UE allait embrayer le pas, il semblerait que l’argent se fasse attendre du côté d’Athènes.

Nous serons désormais attentifs à l’indice ISM des services qui pourrait réserver une bonne surprise compte tenu du fort rebond de l’indice ISM manufacturier au mois de mars. Un bon indice pourrait peser sur la paire EUR/USD sauf si nous sommes déjà sur le support du canal. Les traders semblent déjà avoir anticipé ce scénario sur le forex avec la paire qui marque un plus bas.

La paire évolue actuellement autour de 1.3260 sur le forex après avoir trouvé un support intermédiaire sur la MM100 (1h). Le support plus consistant se trouve sur les 1.3230.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.