Forex : Résumé des évènements importants de la semaine du 29 juillet au 2 août

(ProfesseurForex.com) – Vous retrouverez ci-dessous le résumé des évènements importants et influents de cette semaine sur la paire EUR/USD.

Vue d’ensemble

Les marchés actions globaux ont affiché un certain appétit pour le risque cette semaine, les investisseurs ayant digéré un calendrier économique chargé, avec des décisions de banque centrales et des indicateurs importants. Le PIB US du T2 est ressorti supérieur aux attentes, mais les créations d’emplois du mois de juillet se sont révélées décevantes. L’indice PMI officiel chinois est ressorti supérieur aux attentes, contredisant ceux qui spéculent sur un ralentissement économique en Chine. En Europe, les indices PMI finaux du mois de juillet ont été légèrement meilleurs que les indices préliminaires, tandis que d’autres indices positifs sont venus alimenter les espoirs au sujet du fait que le « point bas » a été dépassé pour la zone euro. Le président de la BCE Mario Draghi a répété que les taux resteront bas pendant une « période étendue », tandis que la Fed a légèrement abaissé sa vision de l’économie US, décrivant une économie « modeste », contre « modérée » précédemment.

Les chiffres de l’emploi US

Le rapport NFP s’est révélé décevant, avec 162.000 créations d’emplois, contre 185.000 anticipé. Par ailleurs, les analystes ont pointé que la plupart des créations d’emplois concerne des emplois mal payés dans les secteurs de la vente au détail ou des services. Autant les revenus horaires que le volume horaire hebdomadaire ont reculé. Les chiffres du mois précédent ont par ailleurs été revus en baisse, à 188.000 créations de postes, contre 195.000 initialement annoncé.

Néanmoins, malgré cette publication décevante, les analystes estiment que cela ne remet pour l’instant pas en cause l’intention de la Fed de réduire le QE. Bullard, de la Fed, a d’ailleurs commenté les chiffres en estimant qu’ils se sont révélés légèrement moins bons que prévu, mais restent cohérent avec l’amélioration modeste de l’économie qui a pu être observée avec les récentes données ».

Le PIB US

Le PIB américain du second trimestre est ressorti supérieur aux attentes, en hausse de +1,7% , mais reste en dessous du niveau de 2% nécessaire pour une reprise « auto soutenue ». Les investissements non résidentiels, les importations et les exportations se sont améliorés depuis la fin du premier trimestre.

Les décisions de la BoE et de la BCE

Il n’y a pas eu de surprise en ce qui concerne les réunions de la BoE et de la BCE. Le président de la BCE Mario Draghi a prévenu qu’il n’y a pas de deadline implicite pour la fin de la « période étendue » pendant laquelle les taux resteront bas.

Les principales paires de devises sur le forex

EUR/USD a observé un retracement de 61,8% de son canal 2013 (1,3713 – 1,2746) en touchant les 1,3345 après l’intervention de la Fed mercredi. Après avoir chuté jusqu’à 1,32 environ avant les chiffres du chômage US, la devise est parvenue à remonter à 1,3280 une fois ces chiffres publiés.

USD/JPY a commencé la semaine sur un plus bas de un mois sous les 98,00. Les décisions au sujet du timing et de montant de la hausse de la taxe à la consommation ont été un important catalyseur, avec le premier ministre Abe qui a engagé une équipe pour évaluer les options qui permettraient peut être de reporter la hausse de 10% de cette taxe jusqu’à 2015. Jeudi et vendredi, la paire USD/JPY se dirigeais de nouveau vers les 100,00, mais est retombée après les chiffres du chômage US.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.