La chute du dollar néo-zélandais pourrait s’amplifier si les niveaux techniques actuels cèdent

(DailyFX.fr) - Pénalisés par la déception des économies émergentes et la chute des métaux précieux cette année, les dollars des antipodes (dollar australien et néo-zélandais) se sont fortement dépréciés au deuxième trimestre alors que les marchés se sont enfin rendus compte que ces devises étaient surévaluées.

Nous avons choisi de nous focaliser sur le dollar néo-zélandais qui, malgré les perspectives stables vis-à-vis de la politique monétaire de la RBNZ, semble s'apprêter à une nouvelle vague de baisse dans les semaines à venir.

Certains sont de l'avis que le dollar néo-zélandais soit déjà trop bas pour chuter de nouveau. C'est notamment le cas de la majorité des traders particuliers qui continuent d'acheter agressivement le NZDUSD depuis plusieurs mois. La dernière mise-à-jour de notre Speculative Sentiment Index (SSI) hier montre que 67% des clients particuliers chez FXCM sont actuellement à l'achat du NZDUSD.

Compte tenu de la tendance du dollar néo-zélandais et les fondamentaux qui ne plaident pas en faveur d'un retournement (ces fondamentaux pourraient changer en septembre en fonction de ce qui se passe au niveau des taux de la RBNZ et de la réunion du FOMC), nous sommes de l'avis que la chute du kiwi pourrait s'intensifier durant le reste de l'année si les niveaux techniques actuels cèdent.

Si vous recherchez des opportunités de trading avec des ratios risque/rendement très intéressants, nous vous invitons à surveiller le dollar néo-zélandais dans les séances à venir. Ci-dessous, vous trouverez des analyses techniques sur plusieurs paires en NZD qui montrent toutes que les niveaux actuels doivent tenir sous peine de voir une nouvelle accélération baissière du dollar néo-zélandais.

NZDUSD - Le rejet sous les 0,8160 USD lundi était parfait comme ce niveau était un support majeur durant le premier semestre. Plusieurs supports se situent entre les 0,7650 et les 0,7770, mais l'évolution de la paire suggère que ces niveaux pourraient céder assez facilement. Si cela devait être le cas, il serait envisageable de voir le NZDCHF rechuter vers les 0,7470, soit les plus bas de 2012. Nous pensons que la rupture des 0,7770 pourrait être un premier signal de baisse pour anticiper une telle chute. Au-dessus de ce niveau, un nouveau rebond reste possible mais nous recommandons de rechercher des ventes tant que la paire est sous les 0,81.

NZDUSD, Barres OHLC journalières

La_chute_du_dollar_neo_zelandais_pourrait_samplifier_si_les_niveaux_techniques_actuels_cedent_body_NZDUSD_2308.png, La chute du dollar néo-zélandais pourrait s'amplifier si les niveaux techniques actuels cèdent

NZDCAD - La paire a effectué un pullback sur une ancienne ligne de tendance qui avait soutenu le cours entre mai 2012 et juin dernier. Le rejet sous les 0,8420 CAD est donc un signe que les vendeurs contrôlent le marché, et une nouvelle chute vers les 0,81 ne serait pas du tout surprenante dans les prochaines séances. Sur le long terme, il est même envisageable que le NZDCAD enregistre de nouveaux plus bas sous les 0,7980 (plus bas de juin) pour arriver à 0,78 plus tard cette année. Clairement, un biais baissier est à privilégier tant que la paire est sous sa Moyenne mobile simple à 200 séances (MVA200) qui bloque le cours.

NZDCAD, Barres OHLC journalières

La_chute_du_dollar_neo_zelandais_pourrait_samplifier_si_les_niveaux_techniques_actuels_cedent_body_NZDCAD_2303.png, La chute du dollar néo-zélandais pourrait s'amplifier si les niveaux techniques actuels cèdent

EURNZD - Il y a peu, le kiwi enregistrait de nouveaux plus hauts historiques face à l'euro, mais l'amélioration de la conjoncture européenne a permis à l'EURNZD de réaliser un double bottom à 1,50 NZD en avril. La paire enregistre actuellement de nouveaux plus hauts de 20 mois, et si le seuil des 1,7150 est cassé en cours de clôture, un nouveau signal d'achat sera déclenché pour viser les niveaux suivants : 1,74 ; 1,7740 ; 1,81. Une tenue sous les 1,7150 retardera ses prévisions haussières, mais un retour vers les 1,65 présentera une nouvelle opportunité de rechercher des placements à l'achat. Un biais haussier est à privilégier tant que la paire reste au-dessus de ses plus bas de cet été (1,63).

EURNZD, Barres OHLC journalières

La_chute_du_dollar_neo_zelandais_pourrait_samplifier_si_les_niveaux_techniques_actuels_cedent_body_EURNZD_2308.png, La chute du dollar néo-zélandais pourrait s'amplifier si les niveaux techniques actuels cèdent

GBPNZD - L'évolution de la livre sterling, devise qui surperforme comme l'euro depuis juillet, plaide en faveur d'une appréciation jusqu'à 2,10 NZD plus tard cette année ou en début 2014. Le GBPNZD se trouve actuellement sous une résistance clé à 2,0070, et la probabilité que la paire repasse au-dessus de ce niveau est favorable. Au-dessus des 2,01, il n'y a pas de résistances techniques à noter avant les 2,10. En dessous de la résistance, nous nous attendons à ce que la paire soit soutenue au-dessus de la zone des 1,9650/9700. Un retour vers cette zone de prix sera donc une opportunité de rechercher des achats. Même avec une baisse sous cette zone, la paire restera haussière au-dessus des 1,9200. Les replis comme les cassures sont donc des occasions de rechercher des placements à l'achat selon nous.

GBPNZD, Barres OHLC journalières

La_chute_du_dollar_neo_zelandais_pourrait_samplifier_si_les_niveaux_techniques_actuels_cedent_body_GBPNZD_2308.png, La chute du dollar néo-zélandais pourrait s'amplifier si les niveaux techniques actuels cèdent

NZDCHF - Après le double top sous les 0,8070 CHF en avril et la chute qui s'en est suivie, se stabilise au-dessus des 0,7170. Ce niveau correspond au retracement à 38,2 de Fibonacci pris entre les plus bas de 2011 (0,6184) jusqu'aux plus hauts de cette année (0,8084). Les rebonds ces deux derniers mois ont été contenus sous les 0,7650 alors que la Moyenne mobile simple à 350 séances (MVA350) fait désormais office de résistance. Notez que cette même moyenne mobile soutenait le marché entre décembre 2011 et mai dernier. Si le NZDCHF casse le seuil des 0,7170, il sera envisageable de voir la paire continuer plus bas vers les 0,7050 voire les 0,68 en extension. Enfin, notez que depuis 4 ans le NZDCHF évolue au sein d'un large range entre 0,5750 et 0,81. Il y a donc encore de la marge à la baisse sur le long terme...

NZDCHF, Barres OHLC journalières

La_chute_du_dollar_neo_zelandais_pourrait_samplifier_si_les_niveaux_techniques_actuels_cedent_body_NZDCHF.png, La chute du dollar néo-zélandais pourrait s'amplifier si les niveaux techniques actuels cèdent

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr

Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX

La_chute_du_dollar_neo_zelandais_pourrait_samplifier_si_les_niveaux_techniques_actuels_cedent_body_DFXLogo.png, La chute du dollar néo-zélandais pourrait s'amplifier si les niveaux techniques actuels cèdent


original source