L’avis des banques –USD : Le discours dovish du FOMC n’exclue pas une réduction du QE selon Barclays

(ProfesseurForex.com) – Voici la première réaction de Barclays site aux déclarations du FOMC hier dans la soirée :

« Le ton du FOMC était dovish, avec des références  une croissance molle, des taux hypothécaires en hausse, et le besoin d’augmenter l’inflation au cours du temps. Cependant, nous estimons que ces changements substantiels visent principalement à séparer la décision de réduire les rachats d’actifs de cellle concernant la hausse du taux directeur, plutôt que de signaler que la réduire du QE est devenue moins probable. Nous continuons de nous attendre à ce que le FOMC officialise la réduction du QE en Septembre, à condition que les deux prochains rapports de l’emploi sont suffisamment solides.

Les déclarations décrivaient l’activité comme ayant augmenté à une allure « modérée ». Cependant, le FOMC a souligné qu’il s’attendait à ce que la croissance « augmente à une allure plus soutenue ».

Cela indique que ce dernier n’est pas satisfait des 1,4% de croissance du PIB au premier trimestre, mais qu’il s’attend à une plus forte croissance au second. Dans les changements les plus significatifs, le Comité a également souligné que « l’inflation en-dessous des 2% et ce de façon persistante » pourrait nuire à la performance économique, mais il anticipe que l’inflation reviendra vers des niveaux se rapprochant de ses objectifs à moyen terme. Nous estimons que cette déclaration constitue un signal montrant clairement que le FOMC aura nécessairement besoin de voir l’inflation, via la consommation privative, augmenter avant que la réduction du QE ne se produise. Il estimait qu’elle serait bien en-dessous des 2% cette année,  ce qui ne constituait selon les déclarations une condition nécessaire à la réduction du QE.

Les déclarations indiquaient également que le « FOMC a bien réaffirmé son opinion selon laquelle une politique monétaire hautement accommodante restera appropriée pour une période de temps considérable et ce après que les rachats d’actifs aient stoppés et que la reprise aura pleinement reprise » »

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.