Le Yen reprend du poil de la bête, le point sur les perspectives Nippones

(ProfesseurForex.com) – Le Yen se renforce ces derniers temps à mesure qu’il devient clair que la BoJ est désormais en position d’attente des prochaines données économiques pour juger l’impact de la politique monétaire très agressive mise en place depuis le début de l’année.

La BoJ a donc laissé sa politique monétaire inchangée lors de sa réunion. Son appréciation quant à l’économie est restée la même par rapport au mois précédent. Seul un brin d’optimisme supplémentaire concernant les perspectives d’inflation (+0.4 % IPC y/y) a pu être décelé dans les lignes du rapport.

Pourtant, d’après le dernier sondage Reuters, la croissance devrait s’être accélérée à 3.6 % au deuxième trimestre, le troisième consécutif. Cela est toutefois moins que les 4.1 % enregistrés en glissement annuel au premier trimestre. En effet, les récents chiffres de consommation et de production ont été mauvais, appuyant l’avis des économistes interrogés par Reuters.

Le terrain semble donc propice à l’augmentation des impôts prônée aujourd’hui par la BoJ afin de consolider le budget, toujours en fort déficit chronique. En effet, le gouvernement Abe prévoit de relever le taux de la TVA de 5% à 8% en avril prochain, puis à 10% en octobre 2015, dans le cadre des efforts engagés pour tenter de contenir la dette publique, qui dépasse très largement les 200% du PIB…

Cela devrait booster au passage artificiellement les chiffres d’inflation… Mais le il y aura très probablement un fort contrecoup au niveau de la consommation des ménages et donc au niveau de la reprise économique. Mais la BoJ s’est voulue rassurante aujourd’hui en déclarant qu’il était possible d’augmenter les impôts sans risquer de ralentir l’inflation et la croissance. Chacun pourra avoir des doutes quant à la capacité de l’économie Nippone a encaisser le choc d’ici là.

Shinzo Abe a déclaré qu’il adopterait au cours de l’automne une décision définitive en la matière, en fonction notamment de l’évolution de la conjoncture. D’ici-là, il aura notamment pris connaissance des chiffres révisés du PIB du deuxième trimestre, dont la publication est prévue le 9 septembre. Lundi prochain nous aurons la première estimation et le consensus table sur une croissance de 0.9 % d’un trimestre sur l’autre après 1 % au T1.

Wait and see mais désormais, de bon chiffres de croissance pourraient être perçus comme baissiers pour le Yen (haussier pour USD/JPY) étant donné que de bons résultats augmenteront les anticipations de hausse de la TVA. Et cela risque fort, en dépit des tentatives temporisation de la BoJ, de ralentir l’économie du pays du soleil levant.

Voici les dernières données économiques de ces derniers mois :

Ventes au détail (annuel) :

Mai: -0.1 %

Juin : +0.8 %

Juillet : +1.6 %

Dépenses des ménages (annuel) :

Mai : 1.5 %

Juin : -1.6 %

Juillet : -0.4 %

IPC national (annuel) :

Mai : -0.7 %

Juin : -0.3 %

Juillet : 0.2 %

IPC (Tokyo annuel) :

Mai : -0.2 %

Juin : 0 %

Juillet : +0.4 %

Production industrielle (mensuel) :

Mai : 0.9 %

Juin : 1.9 %

Juillet : -3.3 %

Comme nous pouvons le voir, mise à part l’inflation, les dernières statistiques pointent vers un ralentissement estival. Il ne faudrait pas que ces chiffres se détériorent davantage auquel cas la BoJ va probablement devoir ajuster sa politique monétaire. Dans un tel scénario, les traders se presseront pour repasser à la hausse sur le cross USD/JPY qui a déjà bien reculé ces dernières semaines.

L’opportunité de privilégier le Dollar de nouveau se rapproche, il ne faudra pas louper le train !

En données hebdomadaires, il semble toutefois y avoir de la place pour une correction baissière plus marquée. Il faudra être très attentif au probable test des 0.94 sur le forex.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.